Tradition: Maman Hoèdossi Bédi, fière de vivre le vodou

Maman Hoèdossi Bédi, artiste chanteuse, fière de son identité et de sa tradition, sera sur scène pour un concert traditionnel. Voilà quelques mots suffisants à eux seuls à faire sourire ses fans. Maman Hoèdossi Bédi chantera et louera le vodou à travers sa musique.

Son staff et elle étaient face à la presse dimanche. Le samedi 10 décembre prochain, le Centre Bè Beach s’animera aux sons de la musique traditionnelle. Maman Hoèdossi Bédi se produira pour le grand plaisir de ses fans et des adeptes du vodou, religion qui englobe un vaste champ de pratique, de rituels et de croyances. Maman Hoèdossi veut affirmer son identité.

« Je serai sur scène pour glorifier mes ancêtres, les chanter, les louer à travers ma musique. C’est aussi le moment pour faire comprendre aux gens que le vodou n’est pas une mauvaise chose. Moi je me suis accompli dans cette religion. Mes parents sont des adeptes du vodou. Je suis dans le vodou et je suis aujourd’hui fier de faire ma musique traditionnelle. Avec mes fans, nous allons scander des chants pour honorer nos ancêtres », a-t-elle indiqué.

Comme une bonne africaine, Maman Hoèdossi Bédi a choisi d’être vivre le vodou en se mettant à l’aise pour aller puiser dans l’invisible tout ce don a besoin l’homme pour s’épanouir dans le monde physique. Elle viendra ambiancer le cœur de Bè Beach avec une superbe performance de tradition. Le concert est placé sous le parrainage Gnofoun Akoete Kovi-Assogba, président national de la FNCVTT.

Maman Hoèdossi Bédi ne sera pas seul sur scène le 10 décembre prochain. Elle aura à ses côtés des artistes comme Fati Fousseni, Dr Adoukonou, Tag’art et Black Danger. Ensemble avec ses fans, elle revisitera les œuvres de son premier album, un produit qui préserve et fait la promotion du patrimoine musicale traditionnel.

Bonne humeur, positivité et musicalité seront au rendez-vous. L’artiste promet une soirée rythmée et survitaminée.FIN

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *