Média: RCJ en fête

La radio communautaire carré jeunes (RCJ) célèbre 23 ans de service public. Pour marquer cette circonstance, un match de gala a réuni le personnel de la radio et la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) ce samedi 19 novembre.

Radio Carré jeunes a 23 ans cette année. Le personnel avec à ses côtés la HAAC s’est permis de s’offrir une touche de fraîcheur afin de conserver l’esprit familial authentique de radio communautaire à travers un match de gala le week-end dernier. Moment inédit de convivialité assorti de partage.

« Ce moment de football dans le cadre de l’anniversaire de notre radio à tous, RCJ, c’est pour démystifier ce que l’opinion pensent de la HAAC et des médias. Comme quoi, la HAAC fait office de police derrière les organes. Aujourd’hui c’est en toute confraternité que ce match de gala s’est tenu », a confié Olivier Yao, Directeur de Cabinet du président de la HAAC.

La team RCJ a dompté celle de la HAAC par un score de 2-0 à la fin de ce match à connotation fair-play exemplaire. La HAAC a néanmoins remporté le trophée d’honneur qui a été officiellement remis à son président Willibronde Pitalounani Télou.

« Radio carré jeunes pour plus de citoyenneté et de civisme », c’est autour de ce thème que la radio célèbre de façon totalement auto-gratifiante ses 23 ans d’existence.

« Nous sommes communautaire. Notre leitmotiv, c’est de changer le comportement de nos auditeurs pour un développement durable. On a de ces petits sketchs qu’on diffuse pour promouvoir le civisme et la citoyenneté. On aimerait continuer cette mission d’éducation et on aura besoin de partenaires pour ratisser large sur les questions de civisme et de citoyenneté pour un développement durable de notre pays », a laissé entendre Eugène Bamazé, Directeur de radio carré jeune.

RCJ, l’une des radios communautaires qui vieillit avec son public, se place aujourd’hui dans le peloton de tête des radios communautaires au Togo. fidèle à cette mission, elle compte des émissions immuables. Pendant ses 23 ans
d’existence, la radio n’a jamais écopée de sanction de la part de la HAAC.

Le 23ème anniversaire continue tout le long de cette semaine sur la radio. Il s’agit de remonter le fil du temps de la naissance de la radio jusqu’à aujourd’hui, période faste qui permet aux premiers responsables de la radio d’envisager les prochaines années avec un enthousiasme mêlé de curiosité dans cet univers de la communication mondialisée en évolution constante. FIN

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *