ArtMéssiamé acte 3: L’association Atelier Ati dévoile le menu

Kokou Ferdinand Makouvia et de Juliette Delecour, deux anciens étudiants de l’École diplômés en 2019 avec leur association « Atelier Ati », veulent ouvrir l’univers de l’art aux enfants et adultes. ArtMéssiamé bat son plein depuis le 19 novembre 2022. Un briefing sur cette 3ème édition a été fait aux professionnels des médias ce lundi.

Agnassan, le musée de feu Paul Ahyi, prête son cadre pour la troisième édition « ArtMéssiamé 2022 » depuis le 19 novembre, et ce, jusqu’au 2 décembre 2022. Cette initiative de l’association « Atelier Ati » a réuni 9 artistes d’origine togolaise, française, burkinabé et ivoirienne, ainsi que 8 étudiants togolais. Cette année, l’association Atelier Ati a pour invité d’honneur l’artiste camerounais Barthélémy Toguo. Tous détails sur ce 3ème essai ont été portés à la connaissance des médias ce lundi par les initiateurs.

«

Bonsoir Gilles, la citation recopiée mot pour mot dans l’article c’est pas très beau. Est-ce qu’on peut remplacer par :

« Nous ferons deux semaines de résidence avec des artistes qui travaillent en Europe et en Afrique. Il n’y a pas d’école d’art au Togo, peu de musée et pas de galeries. L’idée est de se faire rencontrer les artistes pour échanger sur leur vision de l’art et sur les techniques artistiques. A la fin de ces deux semaines, il y aura une restitution de la résidence le vendredi 2 décembre au musée Agnassan Paul Ahyi. Le musée est ouvert à tout le monde pendant la résidence car nous avons envie d’amener l’art au plus proche de toutes et tous », a confié Juliette Delecour.

Barthélémy Toguo, l’invité de cette édition partagera avec les participants ses connaissances dans le domaine artistique. De même que des professeurs d’université du Togo et des artistes mettront aussi leur connaissance au profit d’une dynamique d’ensemble.

Madame Charlotte Ahyi, veuve du grand artiste togolais Paul Ahyi, soutient généreusement cette 3ème édition « ArtMéssiamé » et met à disposition de l’association les locaux du musée dédié à l’œuvre du maître. Les résidants de l’édition 2022 sont Assoukrou Aké, Elom Thibaut Amedjro, Délendé Fleur Biguiboure, Madeleine Calafell, Hélène Kheletter, Amandine Massé, Elotode Sokpoh, Kafana Soro, Tesprit.

Né dans l’atelier bois de l’École des Beaux-Arts de Paris sous l’impulsion de Kokou Ferdinand et de Juliette Delcour, l’association Atelier Ati, a vu le jour en 2020. Elle a pour but de partir à
travers le monde à la rencontre d’artistes contemporains, de s’immerger dans leur pratique et leurs conditions de travail, pour découvrir leur manière de concevoir une œuvre et sa diffusion. FIN

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *