ETFP: Le sous-secteur bien engagé

Le sous-secteur de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnel (ETFP) a été samedi au terme de la présentation du système d’alternance dans les 10 établissements retenus pour la phase pilote et l’exercice de présentation des rapports de fin d’année scolaire 2021-2022 conformément aux canevas élaborés par le service stratégique de ce département.

Durant 04 jours, et sous le bienveillant regard du ministre délégué Eke Kokou Hodin, les Directeur centraux, des services rattachés, les chefs d’inspection et les Directeurs des établissements de l’Enseignement Technique ont eu le privilège de participer activement à deux activités phares notamment le point de la gouvernance au sein des institutions de formation dont la gestion leur a été confiée et la présentation du projet d’alternance que le Togo expérimente cette année avec 10 établissements. Il s’agit pour ces acteurs de permettre à l’ETFP de jouer efficacement la partition qui est la tienne. Ce cadre de travail est entré dans l’histoire ce samedi 19 novembre 2022.

« Les quatre (04) jours d’intenses travaux que nous avons passés ensemble, nous ont permis d’apporter des approches de solutions aux difficultés liées au recrutement des apprenants, de donner des orientations et instructions relatives aux problèmes rencontrés au cours de la rentrée pédagogique, d’aplanir les difficultés liées au placement en stage des apprenants, de proposer des mécanismes visant à renforcer le partenariat public/privé en matière de développement des compétences techniques et professionnelles dans les centres pilotes d’implémentation de l’alternance et d’aider les centres pilotes à contribuer plus efficacement au développement socio-économique de leurs localités respectives et partant là, de notre pays », a indiqué Kokou Eke Audin, ministre délégué de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

Les principaux défis et opportunités, les objectifs de l’année scolaire, les résultats de leur mise en œuvre, les principales difficultés rencontrées, les statistiques comparatives des résultats de l’année et de ceux de l’année précédente, les leçons tirées, assortis des propositions d’amélioration et les projections dans l’année scolaire à venir, tel fut l’ossature des différents exposés qui ont permis à ces acteurs de passer au peigne fin toute la stratégie de gestion administrative, pédagogique et financière dans un aperçu des centres opérationnels du Togo. La présentation du projet d’alternance fut une étape importante des travaux.

« Les 10 établissements retenus on présenté le système d’alternance qui sera piloté dans leur localité. A partir de la présentation de chacun, les responsables des établissements ont été soumis à des interrogations et des solutions d’approche ont été trouvées aux problèmes qu’ils ont rencontré. A la suite de cet exercice, des recommandations ont été faites pour arriver à mieux faire dans les prochains mois », a précisé Nicoué Selom Jean, Directeur formation professionnelle et de l’apprentissage.

La pertinence de l’expertise apportée au rapport de synthèse annuelle permettra à ces managers opérationnels de procéder aux actions de régulation du système dans le cadre de la zone managériale instauré par l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle pour l’innovation. FIN

NPA

Pour la visibilité de vos activités, contactez linterview.info sur le 90842663-97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *