COP 27 : L’ATJ2E marque de sa présence et se frotte à d’autres acteurs de l’environnement

La 27e Conférence des parties des nations unies sur les changements climatiques (COP 27) s’est tenue à Sharm El-Sheikh en Egypte du 6 au 19 novembre 2022. L’Association Togolaise des Journalistes Engagés pour l’Environnement (ATJ2E) n’est pas restée en marge de cette messe mondiale des acteurs de l’environnement.

Le réseau de journalistes y était représenté par son président Hector NAMMANGUE. Journaliste spécialisé en environnement à Vert-Togo, il a couvert les activités de cette COP et rencontré les représentants d’autres réseaux de journalistes environnementalistes ainsi que des acteurs du climat exerçant dans d’autres pays du monde. Objectif, tisser des partenariats pour améliorer l’impact et les activités de l’association au Togo.

C’est le cas du journaliste Environnementaliste Américain James Fahn, Directeur exécutif du Earth Journalism Network (EJN) et représentant du Climate Tracker (CT). Projet d’Internews, l’EJN est une communauté mondiale de plus de 5 000 Journalistes qui couvrent les sujets environnementaux. Climate Tracker (CT) est quant à elle une organisation internationale à but non lucratif, dont l’objectif est de soutenir, former et encourager un meilleur journalisme climatique à l’échelle mondiale.

Les échanges ont tourné autour d’une possibilité de former les membres de l’Association Togolaise des Journalistes Engagés pour l’Environnement sur la biodiversité et le Journalisme sur le climat. Le Journaliste américain James Fahn a salué le travail qu’abat l’association pour sensibiliser les populations togolaises sur les enjeux environnementaux. Il a également exprimé sa volonté d’accompagner l’association par des renforcements de capacités et des webinaires sur les reportages sur la biodiversité et le climat.

La présence de l’ATJ2E à la COP 27 a également permis la rencontre de potentiels partenaires privés comme la Société NRCI, spécialisée dans les énergies renouvelables. Le président Directeur Général de la société, M. Mounir JAMAI, a affirmé son désir d’appuyer le réseau des journalistes par diverses formations sur l’intérêt de sensibiliser les populations sur l’usage des énergies vertes.

Il faut noter que la mission de l’ATJ2E est de sensibiliser régulièrement les Togolais, à travers les productions audio-visuelles, des supports de communications, émissions radio-télé et articles, sur les actions citoyennes allant dans le sens de la protection de l’environnement. FIN

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *