RGPH-5: Pourquoi une prolongation?

Initialement prévu de prendre fin le 12 novembre dernier, le dénombrement dans le cadre du 5ème Recensement Général de la Population et de l’habitant (RGPH-5) connaîtra un temps additionnel de 4 jours sur le terrain. Des raisons expliquent cette prolongation.

C’est une décision gouvernementale à l’issue du dernier Conseil des Ministres. Le recensement se poursuit sur le terrain au Togo avec le concours des 10 672 agents recenseurs déployés sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 16 novembre prochain. La décision s’explique par certaines difficultés enregistrées sur le terrain dès l’entame de cette opération. Cette poche de réticence a été entorse à la couverture totale de la population. C’est du moins l’explication donnée par Souradji Fankeba, Directeur des statistiques démographiques et sociale à l’INSEED, reçu sur le plateau de la chaîne nationale.

La réticence s’est beaucoup plus constatée chez les ressortissants étrangers, a-t-il regretté.

En effet, le RGPH-5 a connu des aléas sur le terrain comme le refus de certains citoyens de se plier à cet exercice, des ménages absents sans oublier l’accès difficile de certaines localités. Ces éléments réunis expliquent le temps additionnel accordé à ce recensement par l’État togolais.

La prolongation de 4 jours permettra de palier ces manquements. Un numéro sur lequel les populations qui n’ont pas encore été enregistrées jusqu’à présent peuvent appeler a été mis en place, a indiqué M. Souradji Fankeba.

« Nous pensons que d’ici 4 jours, nous pourrons boucler le reste des ménages par encore recensés », promet-il.

Le gouvernement togolais attache du prix au 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat. Cette opération concerne également les étrangers. Robert Dussey, ministre des affaires étrangères, il y a quelques jours, a confié aux missions diplomatiques et consulaires accréditées au Togo, qu’il sait compter sur eux pour encourager leurs ressortissants pour un plein succès de ce processus.

Le 5ème RGPH se poursuit jusqu’au 16 novembre sur tout le territoire national. FIN

La redaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *