1ère édition JNS: Victoire Tomegah en mode sport

27,4% de Togolais ont une hypertension artérielle, autrement dit environ 2 300 000 personnes sont hypertendus au Togo avec toutes ses complications. 5% de personnes sont diabétiques. C’est l’importante information mise à la disposition de la population à la 1ère édition des « Journées Nationales du Sport » (JNS) ce samedi 24 septembre au Stade de Kégué. Victoire Tomegah et Lidi Bessi Kama, en tenue de sport, ont montré l’exemple.

63 % de Togolais consomment l’alcool. Déjà à 18 heures, plusieurs sont déjà devant les bars en train de casser les bouteilles et de manger la viande grace, pleine de sel. Un comportement dangereux que déplorent les spécialistes de santé. Au même moment, 13% de la population est sédentaire et donc ne fait aucune activité sportive. L’alerte a été une nouvelle fois sonnée samedi dernier lors de la 1ère édition des JNS prévues sur toute l’étendue du territoire national et qui a connu une forte adhésion et mobilisation des différentes couches sociales du pays avec la présence effective de Mme le 1er Ministre Victoire Tomegah en tenue de sport au stade de Kégué.

Avec à ses côtés son ministre des Sports et des Loisirs, Lidi Bessi Kama, Victoire Tomegah était en mode sport. Etirement, zumba, petite course, une manière de passer le message sur l’importance du sport pour mieux lutter contre les maladies non-transmissibles.

Il faut dire que ce fut une très belle fête du sport couplet d’ambiance avec une foule enthousiasmée.

Les maladies respiratoires chroniques à l’origine de l’hypertension artérielle constituent aujourd’hui la 1ère cause de décès dans le monde et touche la couche la plus active. Au Togo, les maladies non-transmissibles occupent le 1er rang des causes de mortalité dans les structures de santé. Cette année, 3776 cas victimes d’AVC ont été enregistrés dans le pays et la moitié est décédée les 24 premières heures. 5208 cas de personnes souffrantes de cancer ont été hospitalisés et dont 3500 sont décédés l’année dernière.

L’invite à ce 1er essai des JNS a été claire: pratiquer régulièrement le sport et prendre soin de son alimentation en faisant attention à l’alcool et à ce qu’on mange.

Afin de faire prospérer l’élan des JNS, le gouvernement invite les Préfets, les Maires, les Chefs traditionnels, les élus locaux et l’ensemble de la population à rester mobilisé afin de se prêter au même exercice, le samedi 29 octobre 2022 et surtout à assurer la postérité de ces Journées. FIN

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *