Professionnalisation des métiers agricoles : Le Togo se renforce

Le Togo se renforce davantage dans le secteur de la formation professionnelle et de l’agriculture. Et ceci grâce à la bonne coopération Germano – togolaise à travers la GIZ.

L’institution allemande a remis officiellement ce jeudi à Lomé, des documents de formation sur les métiers porteurs du secteur agricole au ministère chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat (META) et celui de l’agriculture.

Cette remise est le fruit de l’appui technique et financier des projets : Éducation et Formation technique et professionnelle agricole, EFTPA classique (2013) et EFTPA femmes (2017). Selon le Chef programme ProPRES à la GIZ, André Ranne, c’est la continuité du programme de développement de la formation professionnelle dans le métier agricole mise en place par la GIZ afin de faire développer l’économie nationale.

« La GIZ a fait une analyse approfondie des chaînes de valeurs agricoles porteuses pour l’économie nationale donc le document contient ses chaînes de valeurs importantes et la professionnalisation des activités très concrètes en chaque étape de chaque chaîne de valeur pour donner une qualification de base à ceux qui travaillent dans le secteur agricole pour qu’ils puissent professionnaliser leur propre travail. Ça va porter une grande valeur ajoutée à l’économie togolaise », a-t-il souligné.

Le gouvernement togolais à travers son Plan National de Développement (PND) et sa feuille de route gouvernementale 2020 – 2025 a fait des secteurs de l’agriculture et celui de la formation technique, les domaines à forte potentialité pouvant permettre au pays d’assurer le développement économique et social.

« C’est à ce titre qu’il faut saluer l’accompagnement de la GIZ à travers les projets EFTPA pour le développement des outils de formation sur plus de 10 métiers du sectueur agricole », a déclaré le Directeur de cabinet du ministère chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, Kossi Ikélé ASSEDI avant de poursuivre « Pour l’ensemble des 10 métiers, le Togo se réjouit de disposer de 12 chartes de compétences, de 82 profils déclinés, de 355 guides d’apprentissage développés et de 26 livrés de formation élaborés dans plusieurs activités dont le marecharge, la transformation agroalimentaire, l’élevage, la gestion d’une entreprise agricole et l’agro culture ».

Il faut souligner que les documents reçus ce jour, sont à cet effet, destinés à tous les centres de formation professionnelle afin de former davantage les jeunes, hommes et femmes qui souhaitent faire carrière dans divers métiers du secteur agricole.

« Ces modules qui seront mis à la disposition des centres de formation, nous allons veiller à ce qu’un bon usage soit fait pour que les résultats escomptés soient atteints », a indiqué AYITE Agbényigan, Chef division de la direction de la formation. FIN

Romuald

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *