Togo/CFAO MOTORS s’ouvre à la mode

La mode s’est transportée depuis jeudi dans les garages de maintenance de la CFAO MOTORS décorés de machines et voitures. Un espace beaucoup plus mal, mais qui a un sens. Véritable contraste à l’image du Festival International de la Mode au Togo (FIMO 228) et volontairement marqué par ce lieu insolite. Il s’agit bien évidemment de l’acte 2 de Lomé Men’s Fashion du 25 au 27 août 2022. La maison de la mode Challenge Model Agence annonce une grande soirée de défilé de mode ce samedi 27 août.

Depuis ce jeudi 25 août, les locaux de CFAO MOTORS vibrent au rythme de la deuxième édition de Lomé Men’s Fashion, la crème des créateurs M’ens avec des pièces uniques sur un T à caractère masculin. La mode s’invite dans ce lieu inapproprié. Par ce choix, il s’agit pour la CFAO MOTORS et la maison de la mode Challenge Model Agence d’influencer la société et les modes de vies. C’est ce qui fait le charme de cette deuxième édition. Ce choix n’est pas fortuit. La CFAO MOTORS veut démontrer au public qu’elle est accessible à tous. Le concessionnaire automobile veut gagner de la notoriété.

« La CFAO MOTORS veut démontrer qu’elle est accessible à tous. Qu’on peut accompagner tous les talents. On est certes là pour vendre de la Toyota, mais on est là également pour apporter de la valeur ajoutée. Beaucoup de personnes n’osent pas rentrer chez nous. La CFAO MOTORS veut briser ce mythe. On envisage même de délocaliser nos boutiques dans les marchés pour que les gens se rendent compte que la CFAO n’est pas réservée uniquement qu’aux nantis. On gagnera de la notoriété en s’ouvrant à cet événement. Les gens pourront mieux nous découvrir et ils verront qu’on est à l’écoute« , a confié Boubacar Barry, Directeur Général CFAO MOTORS.

La société se met aux côtés de cette taxe événementielle pour d’une part encourager les jeunes dans leur initiative et dans leur créativité et d’autre part se plier à l’axe stratégique de la responsabilité sociétale du groupe CFAO en tant qu’une entreprise engagée. L’autre motivation s’explique par le fait que l’histoire de la mode et l’automobile date de très longtemps.

Quant à Lomé M’ens Fashion, il ambitionne de pousser le life Times masculin en avant. L’événement qui promeut la marque de luxe masculine s’entremêle cette fois-ci avec le luxe automobile. Des Gest tops modèles et un public exceptionnel se fixe sur la grande soirée de défilé de mode ce samedi 27 août dans les ateliers de maintenance de véhicules de CFAO MOTORS TOGO.

« On va être réellement dans la vie dans un lieu beaucoup plus mal. Nous avons voulu orienter cette année Lomé M’ens Fashion dans l’inapproprié. Ce lieu a donc un sens pour nous. La soirée de samedi sera quelque chose de vraiment différent de FIMO 228 avec des créateurs Top model masculin pour mettre au goût du jour la création masculine souvent négligée. C’est un défilé avec une ambiance qui se veut totalement particulier. Le public va découvrir le point commun de la mode et l’automobile qui est une fascination pour ce qui est exceptionnel, élégant et raffiné« , a indiqué Jacque Logoh, promoteur de Lomé Fashion M’ens.

Il faut rappeler qu’au menu de ce deuxième essai de Lomé M’ens Fashion s’y trouvent des expositions-vente dans le showroom de CFAO MOTORS et la grande soirée défilé de mode exclusivement masculin ce samedi 27 août sur le site des vendeurs de voitures. FIN

NPA

Pour vos reportages, interviews, insertions, dossiers ou publicités, contactez linterview.info sur le 90842663 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *