Foire Internationale de Lomé/ Adedze donne le coup d’envoi de la 17ème édition

Après deux années de mise entre parenthèses, la Foire Internationale de Lomé, la Foire de toutes les opportunités qui a fait ses preuves pendant plus de 20 ans fait sa rentrée. La cérémonie de lancement de la campagne de promotion de la 17ème édition a été effective vendredi à Lomé. Une Foire qui s’annonce riche en couleur et pleine d’opportunités.

Pendant les deux dernières années, opérateurs économiques, hommes d’affaires, visiteurs, tous étaient chez eux. La Foire Internationale de Lomé fait son grand retour. Le ton autour de la 17ème édition qui se tiendra du 30 novembre au 18 décembre 2022 sur le site habituel a été donné par Kodjo Adedze, ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

C’est la rentrée de la Foire Internationale de Lomé, une opportunité par excellence de promotion commerciale et de relance des affaires pour les opérateurs économiques.

« Cette Foire fait son retour avec l’idée de relancer notre économie. Elle vient donner un coup de pouce à l’économie à travers la consommation. L’innovation majeure de cette 17ème édition est la digitalisation du process. Vous n’aurez pas besoin forcément de venir au CETEF avant de s’inscrire ou d’acheter son stand. Il s’agira de limiter les contacts entre les personnes toujours dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. La campagne de communication vient d’être lancée. Les affiches seront déployées dans la ville et à l’intérieur du pays pour informer tout le monde sur le retour de ce grand rendez-vous d’opportunités« , a confié Comlan Nomadoli Yakpey, Secrétaire général chargé provisoirement des attributions du Directeur du CETEF.

Cette campagne de promotion de la 17ème édition de la Foire Internationale de Lomé est placée sous le
thème: « Compétitivité des biens et services pour la relance économique post Covid« .

« Ce thème est en parfaite adéquation avec la vision stratégique énoncée dans la feuille de route gouvernementale Togo 2020-2025. La Foire de cette année se tient dans un contexte socio-économique caractérisé par la hausse généralisée par des prix de produits de première nécessité sous l’effet conjugué de la crise sanitaire avec son lot de mesure de confinement, l’extrémisme violent et la guerre géopolitique qui continue en Europe. Ce triptyque, ajouté aux crises climatiques, a porté un coup dur aux activités économiques productives dans le monde et surtout dans notre sous-région mettant sérieusement en difficulté nos différentes économies. La Foire, cette année, revient pour redonner de l’espoir aux entreprises nationales et de la sous-région. Il s’agit de donner une bouffée d’oxygène aux entreprises éprouvées par deux années de crises économiques mondiales« , a précisé Kodjo Adedze dans son discours.

La Foire Internationale de Lomé a fait ses preuves pendant plus de 20 ans. Elle s’impose comme une référence en Afrique surtout avec l’entrée en vigueur de la zone de libre-échange continentale depuis le 30 mai 2019. L’attractivité de ce grand rendez-vous n’est plus à démontrer. Il se positionne comme une vitrine des biens et services locaux et rassemble pendant 15 jours, près de 1000 exposants et plus de 300 mille visiteurs faisant de lui, l’une des plus importantes Foire de la sous-région. FIN

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *