Togo/ Les Présidents des Cours des comptes de l’UEMOA séjournent à Lomé

Les Président des Cours des comptes de l’UEMOA et les conseillers à la Cour des comptes de l’Union ont pris l’habitude de se réunir chaque année pour élaborer à l’occasion un rapport d’évaluation des systèmes de contrôle des comptes et des résultats des contrôles effectués durant l’exercice écoulé. Lomé est honorée d’accueillir la 23 ème édition de cet exercice sous l’égide de la Cour des comptes du Togo. C’est le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya qui a ouvert les travaux ce mardi.

Lomé abrite la 23ème édition de la réunion annuelle statutaire ses Présidents des cours des comptes des États membres et des conseillers à la Cour des comptes de l’UEMOA. Il s’agit pour ces acteurs d’étudier les rapports qui répertorient les missions effectuées par chacune des Cours des Comptes de l’espace, les irrégularités décelées et les suggestions d’amélioration des systèmes de contrôle permettant, si elles sont mises en œuvre, de prévenir ou de corriger les dysfonctionnements décelés.

Les travaux de Lomé ont été ouverts ce mardi par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya.

L’objectif de cet exercice est notamment d’améliorer les systèmes de contrôle dans chacune des juridictions financières de l’Union. Mais aussi, de parvenir à l’harmonisation des procédures et à la fixation de normes communes de contrôle des finances publiques dans l’espace communautaire.

Les Président des Cours des comptes de l’UEMOA et les conseillers à la Cour des comptes de l’Union, pendant quatre jours, échangeront dans la capitale togolaise, sur les expériences sur les méthodes et les approches des juridictions financières de l’espace UEMOA, en matière de contrôle des finances publiques. Ils évalueront également les systèmes de contrôle des comptes dans l’espace communautaire et les résultats des contrôles effectués par chacune des juridictions financières au titre de l’exercice 2021.

L’autre exercice sera d’évaluer l’état d’exécution, au 31 décembre 2021, des suggestions d’amélioration des systèmes de contrôle visant, notamment, l’harmonisation des procédures et la fixation des normes communes de contrôle au sein de l’espace formulées à l’occasion de la 22ème réunion tenue à Dakar du 16 au 19 novembre 2021.

Ces acteurs profiteront de l’occasion pour statuer sur l’adoption finale du guide de vérification à l’usage des Cours des comptes des juridictions financières de l’UEMOA consacrés respectivement au contrôle juridictionnel (Tome 1), à l’audit de conformité (Tome 2), à l’audit financier (Tome 3) et à l’audit de performance (Tome 4). FIN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *