Meeting interdit/ « Ne vous méprenez pas du tout » répond David Gnanta Ourna à Bouraïma Naboudja

Suite à l’interdiction du grand rendez-vous de la DMK normalement prévu le samedi 25 juin à Bè Kodjondji, par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, la réaction du porte-parole de ce regroupement de partis politiques de l’opposition ne s’est pas fait attendre. Naboudja Bouraïma considère cette énième interdiction autour duquel l’on pouvait ressentir un certain engouement, comme une victoire de la DMK.

« Ne vous méprenez pas du tout », lui répond David Ourna, l’un des membres du parti au pouvoir.

« Au niveau du parti au pouvoir, nous avions voulu que le meeting du 25 juin 2022 donne l’occasion à l’opinion de constater ce que représente la DMK en dehors du (grand bruit).

Malheureusement, les autorités en charge de la sécurité intérieure, premiers responsables des services de renseignement, au regard des éléments à leur disposition ont dû prendre une décision de dernière minute allant aussi dans le sens de la protection du groupuscule de militants des partis extraparlementaires , organisateurs de ce meeting. Nous remercions le ministère de la sécurité qui assume pleinement ce devoir de protection de nos concitoyens qui lui incombe. C’est l’occasion de réitérer l’appel à un mouvement d’ensemble au-delà de nos divergences politiques, dans cette lutte pour la préservation de nos acquis sécuritaires. Grâce aux mesures prises par anticipation par le président la République et la détermination de nos forces de défense et de sécurité, nous sommes encore moins touchés par ces terroristes qui ont cette facilité d’exploiter les petites crises internes (foncier, communautaire, politique…) pour s’installer et semer la désolation. Que Dieu protège notre pays », a-t-il laissé lire, avante de conclure que: « Le gouvernement par précaution ne communique pas sur beaucoup de choses ». FIN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *