Togo/ L’AJED prend le parti des personnes vulnérables

L’Association des Jeunes pour L’Eveil au Développement (AJED) ne jure que pour les personnes démunies et vulnérables par de multiples actions qui impacteront leur quotidien. L’association annonce un chapelet d’action sur le terrain.

L’AJED prend l’engagement d’être solidaire des nécessiteux. Il s’agit de non seulement leur offrir le poisson, mais également de leur apprendre à pêcher.

Les défis auxquels est confrontée la jeunesse sont nombreux et concernent tous les pans de la vie. Afin d’accompagner le gouvernement dans sa lutte contre la pauvreté, l’AJED envisage une collaboration pour plus de proximité et d’inclusion. Plusieurs actions sont à son actif. On peut citer en autre le soutien à l’éducation des élèves des préfectures de Zio et du Bas-Mono à travers la distribution de kits scolaires.170 élèves des deux préfectures ont bénéficié de cet accompagnement. Outre les élèves, un orphelinat a également reçu une assistance lors des fêtes de fin d’année 2021. L’association prévoit d’autres actions à son agenda.

« Avec pour priorité le développement durable et l’émergence, nous comptons mettre en place des pôles agricoles dans chaque préfecture en commençant bien-sûre par les préfectures d’Agou et de l’Avé, pour le compte la saison agricole prochaine« , a promi Victor Yawo Doukoo, président de l’AJED.

Jeune entrepreneur, Victor Yawo Doukoo est Aumônier international avec grade de Sergent de CONACCE CHAPLAINS. Avec son association AJED, il a pour ambition de changer le vécu quotidien de la population. L’une de ses cibles reste les paysans.

« En plus des actions que j’ai cité, nous allons également accompagner les paysans par nos appuis techniques et matériels pour améliorer et professionnaliser l’agriculture. Nous avons aussi pour objectif de former et accompagner au moins 500 jeunes togolais sans discrimination aucune à se prendre en charge par voie entrepreneuriale« , a poursuivi Victor Yawo.

L’éducation est l’une des préoccupations de l’AJED. Dans ce sens, l’association compte équiper les instituteurs d’outils adéquats pour une meilleure formation des élites de demain. Aussi, l’association équipera les établissements scolaires dans la mesure de ses moyens, d’outils informatiques.

L’objectif est d’une part, de soutenir le gouvernement à mener à bien sa politique d’informatisation et de numérisation et d’autre part, d’amener le secteur éducatif togolais à sortir de l’information théorique pour celle theorico-pratique. FIN

NPA

Pour vos reportages, interviews, insertions, dossiers ou publicités, contactez-nous sur le 90842663 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *