Jubilé de porcelaine de WANEP-Togo/ « Nous voulons restructurer notre organisation », Nora Da-do

WANEP-Togo a deux décennies d’existence. Les méninges étaient en réflexion ce mardi 21 juin 2022 pour sortir du neuf. Les membres étaient en Assemblée Générale face aux défis de paix et du réseautage, un exercice tripartite Conseil d’Administration, organisation-membre et personnel de la Coordination qui peut faire bouger les lignes et sortir de l’ornière.

Le Togo, tout comme la sous-région est menacé par le terrorisme et l’extrémisme violent. Les dernières attaques contre le pays sont plus qu’inquiétantes. C’est dans ce contexte de nouvelle cartographie des convulsions contemporaines qu’après deux décennies d’existence, WANEP-Togo, se
propose de faire un bilan critique de son existence afin de placer les 20 prochaines années sous de nouveaux auspices, dont les priorités seront en phase avec l’ampleur des conflictualités du moment.

« Nous bouclons 20 ans d’opération ce 21 juin 2022. Nous voulons donc en tant que membre d’organisation et membre du personnel de la Coordination, faire le point sur ces 20 ans de parcours histoire de relever les forces et faiblesses, mais aussi les opportunités pour les 20 ans à venir. Par cette opportunité, nous voulons restructurer notre réseau puisque nous sommes d’abord et avant tout un réseau d’organisation. L’exercice est de voir comment nous pouvons mieux renforcer nos organisations membre pour plus d’efficacité de notre mission au plan national et communautaire« , a indiqué Nora Da-do Noviekou, Coordinatrice nationale WANEP-Togo.

Au cours de l’année 2021, le réseau a conduit 11 projets qui ont touché 5.061 personnes dans 5 régions à savoir les Savanes, la région Centrale, celle des Plateaux, la région Maritime et le Grand Lomé. Au-delà de ses activités, il a également pu bâtir et entretenir des alliances stratégiques dont celle avec le Centre d’Entraînements aux Opérations de Maintien de Paix et le ministère des Armées.

« Cette Assemblée pour nous, est de voir sur les 11 projets que nous avons piloté sur l’année 2021, en quoi nous avions fait un pas pour la paix et en quoi on a failli. C’est un regard critique de nos interventions pour mieux se positionner pour les années à venir« , a précisé Nora Da-do.

L’exercice a permis de présenter les rapports moraux du Conseil d’Administration, les rapports d’activités, le rapport financier et un retour de l’auditeur sur son rapport sur les comptes du réseau.

L’autre volet de l’Assemblée Générale a été de recevoir de nouvelles adhésions qui seront validées par les membres qui sortiront ensuite des conclusions de la conférence inaugurale aux rapports et à l’analyse des différents documents présentés.

Pour information, cette Assemblée Générale, lance également les 20 ans du réseau, une célébration qui coure jusqu’au 21septembre 2022, Journée Internationale de la Paix.

Sur la question spécifique du terrorisme et de l’extrémisme violent, WANEP-Togo appuie le Comité Interministériel de Prévention et de Lutte contre l’Extrémisme Violent (CIPLAIV), l’organe mis en place par le gouvernement togolais, au travers d’un projet financé par l’Ambassade des Etats-Unis aux Togo, afin de se doter d’une stratégie nationale de prévention et de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui sera validée en juillet 2022. Cette stratégie permettra au Togo de disposer d’un document de prévention et de lutte face à la menace terroriste et à l’extrémisme violent.

Pour rappel, le réseau WANEP-Togo est l’émanation nationale du réseau WANEP basé à Accra et créé en 1998 pour lutter contre les conflits et les crises sociaux politiques.FIN

NPA

Pour vos reportages, interviews, insertions, dossiers ou publicités, contactez-nous sur le 90842663 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *