Togo/L’autorité est malade ! Le triste constat de Mgr Nicodème Barrigah-Benissan

Mgr Nicodème Anani Barrigah-Bénissan illustre dans la pleine mesure de ses pensées un triste constat. Indigné par la nature de l’homme d’aujourd’hui quotidiennement à la quête du pouvoir, il y fait une lecture soignée du déclin de l’autorité qui conduit à l’abus de pouvoir, une dynamique de cause à effet.

Pour lui, un examen de conscience est nécessaire dans notre société pour une véritable conversion.

L’abus du pouvoir trahit bien souvent un manque d’autorité. L’autoritarisme est, par nature, une tentative de récupération par force de ce qu’on ne possède plus par nature. En d’autres termes, c’est quand l’autorité vacille que s’installe l’autoritarisme. Sur le plan social, politique, tout comme dans l’Eglise, ce constat est d’ailleurs facile à établir. Celui qui cherche à tout prix à s’imposer par la force montre simplement que son autorité est en déclin, si elle a jamais existé. C’est précisément de ces tristes constats que Mgr Nicodème Anani Barrigah-Bénissan a sorti son nouveau livre « Crise d’autorité, Abus de pouvoir », édité le samedi dernier.

L’auteur par ses écrits laisse entendre que dans tous les cas, l’urgence s’impose de ramener l’autorité à son sens original, c’est-à-dire, du point de vue de Dieu.

« L’autorité a besoin d’être soignée et purifiée, car elle est malade. Et les conséquences de sa maladie sont catastrophiques dans l’Eglise, la famille et dans la vie politique« , a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter ce rappel important : Jésus appela les disciples et leur dit : Vous le savez, les chefs des nations les tiennent sous leur pouvoir et les grands sous leur domination. Il ne doit pas en être grand parmi vous. Au contraire, si quelqu’un veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur, et si quelqu’un veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. C’est ainsi que le Fils de l’Homme est venu non pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude« .

Mgr Barrigah Bénissan laisse ainsi lire que tout ce qui concerne l’autorité dans l’Eglise est une articulation de ce rappel de Jésus aux Apôtres.

Mgr Barrigah Bénissan formule dans ce ouvrage plein de sens, le soin au lecteur d’apprécier la pertinence de ses analyses au regard de l’objectif qu’il entend poursuivre, celui de contribuer quelque peu à corriger certaines conceptions erronées de l’autorité et du pouvoir. Aussi, il laisse à Dieu de faire porter le fruit.

« Mes considérations concernent prioritairement l’Eglise, invitée par le Pape François à sortir du cléricalisme. C’est d’ailleurs à l’occasion d’une conférence qui m’a été demandée sur l’exercice de l’autorité dans l’Eglise, que les premières lignes de ce texte ont été rédigées« , a-t-il indiqué.

Composé de cours chapitre, « Crise d’autorité, Abus de pouvoir », s’intéresse à la réalité de l’exercice de l’autorité dans l’Eglise, la famille et la voie sociale, en particulier en politique. Sa méthode historico-analytique et critique vise à parcourir et à analyser l’exercice de l’autorité et ses dérives dans l’histoire, afin d’arriver à ce qu’il appelle « un plaidoyer en faveur de la réhabilitation de l’autorité ».

L’ouvrage se présente essentiellement comme une série d’invitation à méditer un nombre d’aspects importants de la question ainsi que leurs conséquences sur la vie ecclésiale, sociale et politique.

Ce faisant, huit chapitres arborent l’ouvrage « Crise d’autorité, Abus de pouvoir » notamment l’autorité et ses crises, De l’autorité : les termes du débat, Pouvoir et autorité, Force et reconnaissance, Le bien commun et les vertus de l’autorité, Le père et l’expert: l’autorité dans la famille et Les autorités dérivées.

Cette œuvre est absolument à lire et à mettre sur la table des autorités à tous les niveaux. FIN

NPA

Pour vos reportages, interviews, insertions, dossiers ou publicités, contactez-nous sur le 90842663 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *