Togo/ FESMA : Les Universitaires s’interrogent sur les enjeux de la gastronomie

La première édition du Festival de la Marmite (FESMA) a officiellement entamé ce mardi 10 mai 2022, ses activités, en s’invitant à la réflexion des Universitaires dans une perspective pluridisciplinaire à travers le Colloque International sur les enjeux de la gastronomie à l’Université de Lomé. Le Festival va réunir pendant une semaine, les passionnés de la cuisine autour d’un catalogue de mets locaux et de gastronomies, pan important du patrimoine immatériel du Togo, en l’occurrence celui des saveurs et savoir-faire.

La gastronomie s’est invitée à la réflexion des Universitaires ce mardi 10 mai 2022 dans le cadre du premier essai du FESMA, une initiative de FOCUS YAKOU. Ici, sont convoqués des spécialistes de plusieurs disciplines pour s’interroger sur les enjeux de la gastronomie.

« Au sortir de ce colloque, il y a des suggestions sur la consommation et les nouveaux mondes d’alimentation et de culture pour que le lien entre la santé et l’alimentation soit préservé. C’est l’occasion aussi pour la population de redécouvrir des mets qu’elle a connu dans son enfance et qui tentent à disparaître. L’autre objectif du FESMA est de faire revivre ces mets qui maintenant sont rares dans nos assiettes. Le Festival est impactant parce que c’est le lieu par excellence de rassemblement inclusif afin de resserrer les liens des différentes communautés. Nos Universitaires nous donnerons des orientations susceptibles de susciter une émulation pour l’affirmation d’une identité gastronomique propre à l’Afrique et pour des choix de consommation sains » a confié Jean-Paul Ahouélété, Commissaire Général du FESMA.

Ce cadre de réflexion de ce mardi a été présidé par le Ministre de la culture et du tourisme, Dr Kossi Lamadokou.

« Ce Festival entre dans la ligne droite de la volonté du Chef de l’Etat de promouvoir la culture togolaise et d’en faire le socle de son développement. Il épouse également les orientations de la feuille de route dans son projet 19, qui attend du secteur de la culture et du tourisme de développer une offre touristique de loisirs, car ce Festival dans des conditions scientifiques, professionnelles et surtout ludiques, favorise une mobilisation de personnalités diverses autour de la découverte de notre pays à travers les mets locaux de ses différentes régions« , a-t-il indiqué.

La gastronomie n’est pas seulement le plat préparé. C’est aussi toute la chaîne de production depuis le paysan qui cultive jusqu’à la transformation et le consommateur. C’est aussi toute la réflexion autour de la chaîne de valeur liée à l’alimentation. Le FESMA réunira des professionnels de l’art culinaire, des institutionnels, des Universitaires et amateurs autour de la valorisation du patrimoine gastronomique togolais et africain.

Les activités inscrites au programme se poursuivent ce mercredi 11 mai 2022. FIN

NPA

Pour vos reportages, interviews, insertions ou dossiers, contactez-nous sur le 90842663 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *