Togo/ 10 ans du NET: Le parti arme ses militants pour la joute politique

Courage, persévérance et satisfaction, voici les trois piliers qui ont fondé les 10 ans d’existence du Nouvel Engagement Togolais (NET), ce parti passé de nain à une relative existence dans l’échiquier politique togolais. Cette formation politique poursuit sa synthèse, celle de faire la politique autrement en mettant au goût du jour, la formation de ses militants. Ce samedi 30 avril, dans le cadre de la célébration de ses noces d’étain, les militants se sont ressourcés par des sujets politiques de l’heure à Lomé.

Créé en 2012, le NET a un parcourt atypique. Ce parti, considéré comme l’une des rares figures crédibles du renouvellement de l’opposition togolaise, a toujours fait savoir, depuis le début de son ascension, que la politique au Togo meurt de l’absence d’innovation et de l’incapacité à produire un nouveau discours. C’est dans cet élan que Gerry Komandega Taama et son NET veulent impulser par leur agenda, la politique autrement. Le parti célèbre 10 ans d’existence cette année 2022.

Se présenter à des élections, c’est le faire pour promouvoir sa vision du monde, accompagné de militants capable d’expliciter cette dernière. Il n’est donc pas seulement logique mais impératif de fournir à ses proches des armes leur permettant d’affronter ses concitoyens sur les lieux habituels de la joute politique. C’est ce qui justifie la formation des militants du NET ce 30 avril, sur certains éléments de langage. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de ses 10 ans d’existence.

« La formation citoyenne des militants est le fer de lance de toute action politique. Si les militants ne savent pas où le parti va, ne connaissent pas les éléments de langage, ce que le parti fait, ils ne peuvent pas répercuter ses actions sur le terrain. Nous avons fait un atelier le 5 mars à Kara où nous avons formé les militants issus de la région des savanes, la région de la Kara et la région centrale. Là, aujourd’hui, en plus de célébrer les 10 ans de notre parti, nous faisons un renforcement des capacités pour les militants issus des régions des plateaux et des maritimes, pour qu’ils puissent aller continuer l’action du parti au niveau de leur fédération respective » a indiqué Gerry Komandéga Taama, Président du NET.

Le Nouvel Engagement Togolais, parti considéré comme centriste, aujourd’hui, ce sont 03 députés à l’Assemblée nationale et 33 conseillers avec des maires adjoints dans 03 maries.

Avec son concept, « la politique autrement », le NET veut s’inscrire dans la durée et décomplexer la vie du politicien sans que pourtant cela n’enlève quoi que ce soit à sa fonction principale qui est de contrôler l’action du gouvernement et de voter les lois. Il s’agit de rendre humaine la pratique de la politique.

Le NET ira aux régionales en espérant avoir 10 % des conseillers, a confié son champion Gerry Taama. Il participera également aux législatifs de fin 2023, en essayant d’avoir un nombre de députés à deux chiffres. En 2025, le parti promet de faire partie du challenge des élections présidentielles en espérant obtenir la pleine puissance du parti à partir de 2030.FIN

Pour vos reportages, interviews, insertions, dossiers ou reportage, contactez-nous sur le 90842663 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *