Caravane pour la vie/ 13398 personnes directement touchées

« La Caravane pour la vie » 2022, cette aubaine transfrontalière, palpitante et salvatrice a ramené le service de santé auprès des populations cible du VIH/IST/TB/Hépatites vivant le long de la section bénino-togolaise du 25 au 30 avril 2022. Cet essai est rentré dans l’histoire samedi à la frontière de Kodjoviakopé sur une bonne note.

Depuis Kraké jusqu’à Kodjoviakopé, la « Caravane pour la vie » pilotée par l’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos (OCAL), encadrée par les PNLS et CNLS du Bénin et du Togo et financée par l’OOAS a marqué son passage auprès des populations. La santé a imposé son veto sur la section benino-togolaise durant la période dédiée à l’initiative.

L’Objectif de ce projet est de mieux promouvoir les domaines prioritaires du VIH/Sida pour un changement de comportements et de sensibiliser les groupes cible sur la nécessité de lutter contre la discrimination et la stigmatisation dont sont ces victimes les personnes vivant avec ou affectées par le VIH/Sida dans les cinq pays du Corridor. L’autre ambition, est d’amener le service de santé à la porte des groupes cible.

Après l’étape du Bénin, les 25, 26 et 27 avril, l’étape d’Aného le 28 avril et celle de Lomé le 29 avril, cette initiative placée sous le thème « Réduire les inégalités et prévenir le Sida et les autres pandémies sur le Corridor Abidjan-Lagos », a chuté à la frontière de Kodjoviakopé par la cérémonie de clôture ce samedi 30 avril 2022 avec des dépistages sur place sur le site.

Les Togolais ont pu constater la parade de sensibilisation sillonnée leur capitale, les 29 et 30 avril 2022.

« Tout au long de notre parcours depuis Kraké au Bénin, nous avons vu la joie des populations venues prendre part aux activités de la Caravane. Cette initiative répond aux besoins des populations civiles identifiées. Kodjoviakopé a fait la différence parce que c’est à l’étape de ce quartier depuis vendredi que le thème même de la Caravane a tout son sens. La Caravane a été ciblée à Kodjoviakopé sur les populations qui n’ont pas accès généralement aux services. On a vu des cibles dans les ghettos. Et c’est cela ce qu’on recherchait. Pour moi, l’objectif de cette initiative est globalement atteint. Au vu des chiffres partiels, on a touché des milliers de personnes. Au regard de ces résultats partiels obtenus, vous comprenez donc ma joie pour la réalisation de cette minie Caravane qui est pour un essai et un appel pour la réalisation d’une prochaine Caravane qui va couvrir les trois autres pays » s’est réjoui Idrissa Kone, Secrétaire Exécutif de l’OCAL.

Du 25 au 28 avril 2022, La « Caravane pour la vie » a pu sensibiliser directement 13398 sur 10 000 personnes sans prendre en compte les chiffres du 29 et 30 avril. Sur les conseils dépistages, elle a dépassé les 34%. Le deuxième objectif qui est celui d’offrir des conseils dépistages à 100 personnes, la Caravane l’a offert à 348 personnes de façon partielle. Le dépistage de l’hépatite a été également offert à 164 personnes sur 100 attendues. En ce qui concerne le diagnostic des IST et le traitement des IST, nous avons pu diagnostiquer 98 sur 100 cas attendus. 59714 préservatifs ont été distribués. Une quinzaine de personnes vaccinée contre la Covid-19 pour être protégé contre les cas graves.

Pour rappel, LOCAL est une institution régionale qui a pour mandat de lutter contre les IST/VIH Sida et les autres épidémies en fournissant des services de prévention de soin, de soutien et de traitement en vue de faciliter la libre circulation des personnes et des biens.FIN

NPA

Pour vos reportages, interviews, insertions, dossiers et publicités, contactez-nous sur le 90842662 / 97654704

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *