Togo/ 9ème édition du FESCILOM: Ce chapitre sera coloré

La famille du 7ème art se réunit en mai dans le cadre de la 9ème édition du Festival de Cinéma de Lomé (FESCILOM) qui assumera à nouveau son statut de grand Festival du 7ème art au Togo. En marge de cette plateforme de la promotion des œuvres cinématographiques se tient la 5ème édition du Forum des Jeunes Cinéastes Francophones Engagés pour l’Environnement. Le projet « Par nous pour nous », l’une des innovations de cette année, le salon de la jeune création, l’autre innovation et l’environnement seront les maîtres-mots de ce nouveau chapitre du FESCILOM. Le Comité d’organisation a annoncé les couleurs mercredi devant les professionnels des médias.

Entre le 11 et 14 mai 2022, la 9ème édition du FESCILOM fera une nouvelle marche. Cette année, le Festival se veut coloré sans un coup d’adrénaline. Harmoniser le Festival sur le volet environnement, c’est une nouvelle fois le leitmotiv du Comité d’organisation. Le FESCILOM s’entremêle avec la 5ème édition du Forum des Jeunes Cinéastes Francophones Engagés pour l’Environnement. Deux rendez-vous qui se dérouleront sous un meilleur jour pendant les 04 jours d’activités. La mise au vert des deux tableaux a été présentée par le Comité d’organisation mercredi par l’entremise de la présentation des activités inscrites au programme. Cette 9ème édition du FESCILOM se déroulera sur une note d’innovations, a t-il confié.

« Sur le Festival cette année, l’innovation, c’est le salon de la jeune création qui est un cadre pour les jeunes qui pourront envoyer leurs films se faire apprécier. Aussi, nous avons un autre volet cette année, 1000 euros pour les prix. Dans le cadre du Forum des Jeunes Cinéastes Francophones Engagés pour l’Environnement, l’année dernière, on était à Aného, cette année, nous serons à Kara à part Aného. Il sera question de projeter les films qui touchent des thématiques qui ont été tournés par les jeunes formés au cours de la formation à Lomé, à Aného et à Kara. Il est également à noter que nous attendons pendant les 04 jours des formateurs étrangers qui sont des jeunes et ont la main en terme de cinéma. Le projet Par nous pour nous est l’une des innovations du Festival. Il s’agit des enfants qui sensibilisent leurs pairs sur la protection de l’environnement. Vu l’état dégradant de la couche de l’ozone et de l’environnement, nous prêterons l’information aux enfants qui partiront à leur tour pour la sensibilisation. Ainsi, le Festival s’invitera dans les écoles pour des formations aux plus jeunes enfants sur l’actorat afin de faire d’eux des futurs acteurs parce que les plus jeunes manquent sur scène dans le 7ème art dans notre pays. Pareil pour les personnes plus âgées qui sont rares dans nos réalisations de film » a indiqué Joël Missébpukpo, promoteur du FESCILOM.

Des grands noms du cinéma africains se déplaceront sur le Festival pour échanger, former et assister des réalisations. Outre les 1000 euros qui seront offerts au lauréat du Festival, une autre enveloppe de 1000 euros est réservée au meilleur film sur l’environnement et aux meilleurs films qui n’ont pas de lien avec cette thématique. Une partie du Festival est prévu se déroulé à l’Institut français de Lomé et une autre partie à Agora Senghor de Lomé.

En portant son intérêt sur l’environnement pour la 5 année consécutive, le FESCILOM se voudrait être un cadre d’échange pour les acteurs des métiers du Cinéma et des professionnels de l’environnement et un fertilisant pour l’éclosion du Cinéma Vert au Togo, en Afrique et dans le monde.

FESCILOM, c’est 09 ans d’expériences, un véritable cadre solide de rencontre périodiques et régulières, de formations et de promotion d’art cinématographique et audiovisuelles locales. Ce Festival vient en appui aux autres Festivals déjà existant, mais aussi donne l’ouverture sur plusieurs spécificités. Le rendez-vous est pris sur les 11-12-13 et 14 mai 2022. FIN

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *