Togo/La 9ème édition de FIMO 228 s’annonce pour février 2022

Chaque année, le Festival International de la Mode au Togo (FIMO) 228 offre aux amoureux de la mode un aperçu sur les stylistes nationaux et internationaux talentueux avec la découverte de looks les plus pointus du moment. Ce rendez-vous annuel, tremplin des créateurs pas des moindres, qui s’affirme comme un Festival incontournable de la mode au Togo et en Afrique adopte désormais une allure de la « Semaine de la Haute Couture Africaine ». Le comité a dévoilé le programme de la 9ème édition prévu sous un format « contraste » aux médias ce vendredi 26 novembre 2021.

Pour bien paraître, il faut bien se mettre. FIMO 228 offre un couloir dédié à la découverte des secrets et des délices des fashionistas au style varié chaque année. La maison de la mode Challenge Model Agence a dévoilé ce vendredi le programme de la 9ème édition du FIMO 228 aux médias.

Pour cette édition, les hostilités se tiendront du 16 au 19 février 2022. Une cinquantaine de créateurs sont attendus dont 20 du Togo. Deux soirées défilées sont au programme et une exposition vente. Deux thèmes retiendront l’attention des Festivaliers. D’abord, le thème sur le « Contraste », l’expression du pile ou face emprunte des réalités de la vie. Un aperçu sur ce thème a été bien exprimé par le décor idyllique en blanc et noir du lancement.

L’autre thème s’articule sous: « La mode s’engage pour la protection de l’environnement », une fenêtre ouverte par le Festival sur la protection de l’environnement.

« On a voulu retenir le thème (Contraste) parce que pour nous, tout est contraste. Il y a le mal et le bien, le blanc et le noir, le jour et la nuit. La mode a su sublimer cela en fusionnant les deux. On est actuellement dans la fusion des gens et des styles. On va donc travailler sur ce thème cette année » a confié Jacques Logoh, promoteur général du FIMO 228.

FIMO 228 poursuit dans l’innovation. Parlant d’innovation, le Festival s’invite dans le temple du savoir (Université de Lomé) par un colloque international de Lomé au cours de cette 9ème édition. La formation des jeunes créateurs, également, est prévu. Aussi, FIMO 228 veut réunir la communauté des amoureux du FIMO par la création de la « FIMO NATION ».

L’égérie de cette édition est bien connue dans le monde de la mode. Amélété Solim Larissa, c’est bien d’elle qu’il s’agit. Elle fait partie de l’une des révélations mannequin de l’année 2019, connus pour son style junky, sa prestance et son style au regard sévère sure podium.

Pour rappel, le FIMO 228 a pour objectif de créer un réseau d’échange et une collaboration pérenne entre les créateurs en Afrique, former les jeunes créateurs ou aspirants créateurs sur l’entrepreneuriat de la mode, promouvoir le talent des jeunes créateurs et mannequins et lutter contre la précarité. La 9ème édition se tiendra dans le respect strict des gestes barrières.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *