Togo/Inauguration de la Fondation MAARIF: Emine Erdogan et Yawa Tségan unies pour l’éducation pour tous

Au nom de la vitalité des liens d’amitié et de coopération entre le Togo et la Turquie, notre pays a été honoré mardi par la visite officielle du Chef de l’Etat turc Recep Tayyip Erdogan et son épouse Emine Erdogan, une démarche qui traduit les hautes valeurs et les grandes ambitions qui caractérisent la politique actuelle de la République de Turquie. Si d’un côté Faure Gnassingbé et son hôte étaient occupés par leurs agendas de travail, de l’autre côté, Madame Emine Erdogan et la Présidente de l’Assemblée Nationale, Yawa Djigbodi Tségan ont mis à profit cette journée à travers une série d’activités de hautes portées éducatives, culturelles et sociales.

Le gouvernement turc dote le Togo d’une institution de formation de grande qualité qui a fait ses preuves dans les quatre coins du monde. Il s’agit de l’école internationale MAARIF à Lomé. Emine Erdogan et Yawa Djigbodi Tségan ont procédé mardi à son inauguration.

Des jeunes venus du monde peuvent désormais bénéficier des valeurs du système d’enseignement turc grâce à la fondation MAARIF à Lomé. Par ce geste, le Togo et la Turquie par le biais de ces deux grandes dames concrétisent la volonté commune d’œuvrer à l’épanouissement et au développement de l’enfant. Un cadre perçu comme un soutien considérable à la politique d’une éducation de qualité et accessible à tous.

Tout en remerciant la Fondation MAARIF qui a consacré du temps et de l’énergie pour rendre possible cette inauguration, la Présidente de l’Assemblée Nationale, Yawa Djigbodi Tségan a rendu un vibrant hommage à Madame Emine Erdogan pour ses multiples et variées actions en faveur de l’éducation des enfants et son esprit de philanthropie envers les couches vulnérables.

« Votre présence ici à Lomé et à cette inauguration traduit votre attachement à la cause de l’éducation et à la cause de la jeunesse. Comment pouvait-il en être autrement, quand on connaît votre engagement au profit des plus faibles et des démunis non seulement dans votre pays, mais aussi à travers le monde. Cet engagement s’est essentiellement illustré par des actions multiples et variées en faveur de l’éducation des enfants en général et celle de la jeune fille en particulier. En effet, votre esprit de par des actions multiples et variées en faveur de l’éducation des enfants en général et celle de la jeune fille en particulier. En effet, votre esprit de Allez les Filles, Allons à l’École , la campagne Mères et Filles à l’École et la campagne 7 ans est trop tard » a t-elle rappelé.

Pour Yawa Tségan, l’inauguration d’une nouvelle école internationale est perçue comme un soutien considérable à la politique d’une éducation prônée par le Président de la République togolaise Faure Gnassingbé à travers la vision Togo 2025.

Emine Erdogan, quant à elle, a rappelé que ce projet ambitionne de former des individus qualifiés. La Fondation MAARIF est une porte d’entrée de la Turquie sur le monde.

« L’éducation est un secteur primordial dans l’indice de développement d’un pays. A ce stade, notre pays apporte des contributions importantes à l’Afrique. Nous fournissons un soutien éducatif grâce aux bourses de Turquie que nous octroyons aux étudiants qui ont de bonnes moyennes dans les pays africains. Nous avons 7 703 étudiants africains qui peuvent suivre des études en Turquie au plus haut niveau allant du 1er cycle jusqu’au niveau supérieur. Au cours des dix dernières années, plus de 314 000 étudiants en provenance de 54 pays africains ont sollicité la bourse de Turquie. Depuis 2005, 95 étudiants Togolais ont pu étudier en Turquie en bénéficiant des bourses. 30 de ces étudiants ont obtenu leurs diplômes. Ces chiffres démontrent à quel point notre amitié avec l’Afrique se rapproche. C’est un grand plaisir de voir que notre pays contribue pour une meilleure éducation en Afrique. Il ne s’agit pas seulement de diplôme, nous restons en contact avec nos anciens étudiants pour en faire des hommes d’affaires » a t-elle confié.

Située à la cité millénium et doté d’un programme international, la Fondation MAARIF a une capacité de 420 élèves. L’école réunie les conditions adéquates pour offrir aux apprenants de toutes les nationalités, une formation préscolaire qui s’étend à l’enseignement supérieur.

Pour information, plusieurs d’autres activités ont été menées dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération entre la Turquie et le Togo.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *