Togo/Affaire Ornella: Deux agents de la morgue du CHU Sylvanus Olympio sanctionnés

Le décès tragique de Mme Ornella Laine remet en cause les efforts du gouvernement, surtout, contribue à prendre en piètre estime par l’opinion le programme WEZOU lancé en pompe il y a quelques mois. Deux Thanatopracteurs communément appelés agents de la morgue du CHU Sylvanus Olympio (CHUSO) dans cette affaire.

Le Directeur Général du centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio a sanctionné deux agents de la morgue.

Deux agents de la morgue du CHUSO ont été mis en congé forcé par la Direction , informe une note de service en date du 18 octobre.

Ces deux agents sont accusés d’avoir escroqués les parents de la jeune dame, Ornella Laine, mère de deux enfants et âgée de 29 ans décédée avant son admission au CHUSO alors qu’elle allait donner naissance à son 3éme enfant.

Ce décès largement relayé sur les réseaux sociaux fait toujours froid au dos.

Selon la famille, leur fille a rendu l’âme suite à la négligence et du manque de professionnalisme des sages-femmes. Parti pour accoucher, Ornella n’est plus rentrée à la maison parce que abandonnée seule sur le plateau. Tomber du plateau, le ventre contre terre et transférée au CHU-SO, ornella est parti avant destination.

Et comme si cela ne suffisait pas, il a été établi que les parents ont été victimes d’escroquerie de la part de deux agents de la morgue, chargés d’extraire le foetus.

Ces agents sont exclus temporairement de fonction d’une durée de trois mois. La Direction du CHUSO exige également le remboursement de la somme de 50 milles FCFA indûment perçue à Madame Wilson Reine, proche de la victime.

Ils sont ainsi sanctionnés en attendant que la lumière soit complètement établie sur les circonstances du décès avant l’admission de la patiente au CHUSO.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *