Togo/Culture:« Adôléwouwo », le nouveau clip de Sainté Vida dans les bacs

Le nouveau bébé de l’artiste rappeur togolais vivant aux Etats unis, Sainté Vida est déjà sur tous les réseaux sociaux depuis quelques jours. Intitulé « Adôléwouwo » (ils sont affamés), le nouveau single accroche plus d’un avec le flow et la rythmique qui caractérisent la carrière de ce jeune artiste togolais plein de talents surnommé par les fans « le Cash Money du Rap Game, le plus riche des rappeurs togolais ».

Tournée à New York aux Etats Unis, la vidéo a déjà fait le tour de toutes les plateformes de téléchargement du monde. En moins d’une semaine après sa mise en ligne sur internet, le clip « Adôléwouwo » a totalisé plus de 31 mille vues. Un chiffre qui coordonne bien avec la grande patience des mélomanes qui ont attendu longtemps la sortie de ce nouveau single de l’artiste Sainté Vida.

Chantée en mina (langue vernaculaire du Togo son pays d’origine), le nouveau single porte un message essentiel dédié aux fans et particulièrement aux rappeurs togolais : « À travers cette nouvelle chanson, je m’adresse aux rappeurs d’arrêter de crier qu’ils sont çi où ça alors qu’ils n’ont rien dans la poche. Je viens montrer aux rappeurs togolais ce que c’est que le vrai Rap avec de l’or et du diamant », avertit Sainté Vida.

Dans ses projets de promotion de son nouveau clip, l’artiste a déjà des prévisions sur les chaines nationales et internationales. Déjà il compte lancer un challenge autour de la nouvelle chanson pour mieux la faire découvrir aux fans et mélomanes du monde entier. « Au bout de ce challenge, les meilleurs seront récompensés », a-t-il promis.

Le nouveau clip « Adôléwouwo » cartonne depuis sa sortie sur les radios et télévisions de la place. Conçue avec finesse et professionnalisme, la vidéo est produite par la maison Sevi Prod, aux Etats unis, label de l’artiste. Les commentaires laissés par les internautes depuis la sortie du clip confirment la notoriété de ce jeune artiste togolais pétri de talents.

A savourer sans modération…

DBD

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *