Togo/4ème édition FESTILARTS: Assurer la relève en littérature et les arts

Le contexte de la pandémie à la Covid-19 n’a pas épargné les artistes. La création aussi souffre même si en période de confinement la culture et les arts ont aidé à diminuer le stress des hommes. La 4ème édition du Festival International des Lettres et des Arts (FESTILARTS) porte son attention sur cet aspect cette année. L’événement fait son retour pour une période de 04 jours après une pause faute de la pandémie. Les hostilités ont débuté mercredi au temple du savoir de Lomé.

Enseignants et étudiants se donnent rendez-vous du 25 au 28 août 2021 à l’Université de Lomé dans un cadre d’échange et de partage avec des écrivains et artistes togolais et étrangers. Il s’agit du FESTILARTS organisé chaque année par l’association littéraire Nimble Feathers regroupant des enseignants de la Faculté des Lettres, Langues et Arts(FLLA).

Ce rendez-vous constitue une opportunité pour les apprenants de toucher du doigt l’aspect pratique des connaissances acquises dans les amphithéâtres en relation avec les genres littéraires et les arts et de développer leur talent dans ces domaines. Le Festival se déroule cette année après avoir subi les caprices de la crise sanitaire. Parlant de Covid-19, cette 4ème édition du FESTILARTS fait un focus sur le confinement et l’importance de la culture et des arts en ces périodes favorables au stress d’où le choix du thème: L’ombre des choses à venir: Incertitude et créations en période de confinement.

« La création à permis aux hommes de se distraire un peu dans la période de confinement. Le stress tuerait beaucoup plus les gens si la culture et les arts n’étaient pas sollicités. Cet aspect est important. Nous voulons pour cette édition de l’événement que l’attention soit portée la dessus. De l’autre côté, par ombre et création, nous estimons qu’il y a de l’espoir à venir et donc il y a de quoi espérer un bon dénouement pour la fertilité dans le monde créatif que les artistes produisent encore parce que le contexte inspire à la création » a indiqué Patron Enekou, Président d’organisation du FESTILARTS.

Plusieurs activités sont au menu de ce Festival notamment les ateliers, des conférences, l’adaptation d’une œuvre de poésie en théâtre, un panel d’artistes pour parler de l’émotion qu’ils dégagent à travers leurs créations. Le prix littéraire de l’innovation dans l’écriture est également inscrit au programme.

Pour cette 4ème édition, une conférence du FESTILARTS a été prononcée par l’artiste plasticien Eric Wonanu sur le thème retenu.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *