Togo/Réponse du Gouvernement à la vie chère: Prof Akodah Ayéwouadan explique la politique de Faure Gnassingbé

Depuis deux ans, le monde vit les caprices de la Covid-19. La conséquence directe de cette crise demeure la vie chère. Le Togo n’est pas épargné de cette situation. En réponse, le Gouvernement togolais a annoncé des mesures d’allègement des populations. Mardi, sur la chaîne nationale, le Ministre de la communication et des médias, porte parole du Gouvernement, Prof Akodah Ayéwouadan a expliqué cette politique de Faure Gnassingbé, qui, a t-il indiqué, consiste à les mettre au cœur de l’inclusion sociale.

Depuis 2005, l’éducation au Togo a connu un accroissement en terme d’investissement public. Le budget de l’éducation en 2005 était autour de 25 milliards. En 2019, il est monté à 157 milliards. Des mesures qui justifient la politique du Chef de l’Etat Faure Essozimna Gbassingbé inscrit comme un levier décisif de l’inclusion sociale.

Depuis quelques mois, le Togo vit une vie chère pas des moindres. En réponse, le gouvernement a décidé de la gratuité des frais d’inscription et de scolarité dans les collèges et lycées d’enseignement public au titre de l’année 2021-2022. Le Ministre Akodah Ayéwouadan donne des explications.

« La mesure de la gratuité est utile parce qu’elle permet à nos populations de faire face à une situation qui est conjoncturelle, mais qui est difficile. Aujourd’hui, nos parents n’auront pas de crainte relativement à la scolarisation de leurs enfants. C’est déjà un souci de moins » a t-il indiqué.

L’un des angles morts de la gestion des structures scolaires au Togo reste la disponibilité des tables bancs dans les classes en début d’année. Le Ministre veut rassurer.

« La rentrée précédente, l’Etat a mis à la disposition des établissements une certaine quantité de tables bancs. La même chose se fera cette rentrée. Il y a lieu ici d’interpeller les Chefs d’établissement pour que les difficultés soient remontées selon le circuit qui a été indiqué par le ministère tutelle pour que les réponses soient apportées de façon objective. Il faut aussi rappeler la responsabilité des associations de parents d’élèves qui ont aujourd’hui la capacité elles aussi de rapporter ces difficultés pour que le ministère puisse apporter des réponses » a t-il lancé.

L’autre mesure prise par le Gouvernement Victoire Dogbè touche la tranche sociale eau et électricité. Le Ministre explique comment cela va se passer.

« Cette disposition, qui est prise, est organisée et pilotée par la CEET. Une tranche de consommateur est concernée. Il s’agit notamment des clients de base tension qui sont sur un branchement deux files avec une puissante souscrite de 2,2KVA, un disjoncteur branché autour de 5 à 10 ampères. Ce sont eux en particulier qui sont concernés par la mesure. Il y a ceux qui sont sur la post-payé et ceux qui sont sur le pré-payé. Pour ceux qui sont sur le pré-payé, la mesure aura une effectivité dans une période de référence du 1er au 30 septembre. Dans cette période, il suffira pour un consommateur d’acheter du cash power. S’il met au moins 1F, la CEET va le doter de 40 KW/H. Ce sont ces 40KW/H qui seront gratuits. Pour ceux qui sont sur le post-payé, la période de référence est du 1er au 31 août et les 40 KW/H de dotation seront prélevés sur la facture de cette période de référence. Ceux qui consommeront plus, payeront la différence » a t-il indiqué.

Selon le Ministre, l’Etat n’a pas manqué à son devoir depuis le début de la crise sanitaire au Togo.

« Si l’on regarde de façon rétrospective l’année 2020 et les efforts consentis comme Novissi, la gratuité sur les tranches sociales, les centres médicaux sociaux renforcés, et avec la période 2021, des efforts ont été faits avec la vaccination qui coûte de l’argent. Le Gouvernement continu de penser à d’autres soulagements comme par exemple la gratuité des soins pour les femmes enceintes. Au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie et au fur et à mesure des moyens disponibles, des mesures seront prises pour répondre aux difficultés » a conclu Akodah Ayéwouadan.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *