Togo/Covid-19: La vaccination, le moyen le plus sûr contre la pandémie

La Covid-19, l’ennemi numéro 1 du monde a poussé les hommes à vite réfléchir et agir afin de ramener le monde à un ordre normal. Sans doute, le vaccin contre la pandémie reste aujourd’hui le moyen le plus sûr pour la prévention contre cette maladie selon la plupart des spécialistes de santé. Au Togo, si au début de la campagne de la vaccination, la controverse contre le vaccin avait gagné du terrain grâce aux infox sur les réseaux sociaux, avec le temps, le degré d’acceptation de ce moyen de prévention est monté haut et le Gouvernement togolais y voit un heureux présage.

En effet, à l’heure de commencer la campagne de vaccination au Togo, les rumeurs répandues comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux ont eu raison de la vraie information. Les infox ont alimenté un scepticisme grandissant dans le pays. Ces désinformations ont trouvé un large écho auprès des populations avec une interrogation sempiternelle portant sur la rapidité avec laquelle le vaccin a été développé pour la maladie Covid-19.

Le Gouvernement togolais a mis les bouchés double pour que le pays reçoive ses premières doses de vaccin. Pour les premières autorités du pays, la vaccination est la condition sine qua non pour mieux se protéger contre ce mal invisible.

Le Premier ministre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé a prêché la bonne parole en se faisant vacciner devant les caméras avec quelques membres du gouvernement le 10 mars 2021, une cérémonie qui lançait la première dose de vaccination par AstraZeneca au Togo. Cette première campagne a eu l’adhésion des populations avec un parcours qui a été celui du personnel soignant et les apprenants des centres de formation médicaux et paramédicaux, puis les personnes âgées de cinquante ans et plus, et ensuite du grand Lomé et enfin les personnes âgées de trente (30) ans et plus de toutes les régions.

Le pays poursuit la deuxième dose de vaccination lancée le 17 mai 2021 qui suit le même parcours.

Le Gouvernement reste persuader que le vaccin est la meilleure option pour la protection des Togolais. Le pays connaît d’ordinaire un taux de la vaccination acceptable même si au début de la campagne la confiance a été érodée par divers infox sur les réseaux sociaux. Le pays a dépassé l’étape de la défiance généralisée par la thèse d’un complot occidental visant à détruire le continent. La réticence des populations a faibli. La synthèse des cibles vacinées informe qu’a la date du vendredi 22 juillet 2021, le Togo a pu vacciner 270 298 personnes du vaccin Astrazeneca1, 145 993 personnes du vaccin Astrazeneca2, 25 397 personnes du vaccin Sinovac1, 7052 personnes du vaccin Sinovac2 et 20 343 personnes du vaccin Pfizer 1. La campagne de vaccination continue sur l’ensemble du territoire.

Malgré les rumeurs proliférantes sur les réseaux sociaux, la vaccination est le moyen le plus sûr pour la prévention contre la pandémie de la Covid-19. Le Gouvernement togolais œuvre activement à convaincre les récalcitrants par des sensibilisations avec le concours des médias et du travail de fourmie du médecin-colonel Djibril Mahaman, coordonnateur national de la gestion de la riposte contre la COVID-19,

Relativement épargnée lors des premières vagues, l’Afrique fait face à une troisième vague plus virulente depuis le 3 mai 2021. Les Togolais ont l’obligation de se faire vacciner pour éviter que tous les 18 jours, les cas positifs doublent dans le pays comme cela est constaté dans dix pays sur le continent en ce moment. Les populations ont la responsabilité de refuser que le pays se laisse submerger par la pandémie en choisissant de se faire vacciner.

Faites attention aux fausses informations. Parmi les infox les plus partagées sur les réseaux sociaux, on retient celui du risque de mort deux ans après l’injection, ou encore le vaccin servirait à stériliser les Africains. Toutes ces rumeurs sont fausses. Ayons du recul et ne croyons pas à tout ce que nous entendons ou lisons. Allons nous faire vacciner et luttons contre les fausses informations.

Narcisse Prince Agbodjan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *