Togo/Conseil de l’Entente: Le Comité des Experts tient sa session ordinaire à Lomé

Ouverture à Lomé ce lundi 24 mai de la 20 ème réunion ordinaire du Comité des Experts du Conseil de l’Entente.
L’Organisation revient à un rythme normal d’organisation de sa réunion en la tenant le plus tôt possible après l’arrêté des comptes du 31 décembre 2020. La capitale togolaise, véritable cadre de réflexions du Conseil de l’Entente accueille pour un temps de trois jours les travaux du Comité des Experts qui s’inscrivent dans la dynamique de l’Organisation celle de redéfinir les politiques de développement de ses pays membre en vue de construire une communauté plus prospère, inclusive et socialement équilibrée.

Le Comité des Experts du Conseil de l’Entente a débuté ses travaux lundi à Lomé dans le cadre de sa réunion ordinaire prévue durée trois jours. Il s’agira de plancher sur les défis de l’Organisation qui restent entier.

« Depuis 2012, nous avons ensemble commencé cette aventure de la relance des activités du Conseil de l’entente dans un environnement difficile, où d’autres Organisations avaient occupé le terrain depuis plusieurs années avec des moyens importants. Le Conseil de l’Entente reprend progressivement sa place dans le concert des Organisations régionales de l’Afrique de l’Ouest » s’est réjoui Patrice Kouamè, Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente.

Il s’agira pour ces Experts au cours de cette session de préparer les délibérations du Conseil des Ministres et les décisions de la prochaine Conférence des Chefs d’Etat. Les participants examineront le rapport d’activité du Secrétaire Exécutif et du Directeur Général du CERFER, le rapport de la Sixième Réunion des Ministres en charge de la Sécurité et des Frontières, tous les dossiers relatifs à l’arrêté des comptes de l’exercice 2020 caractérisés par la mise en œuvre du budget-programme. Autre responsabilité des Experts, c’est celle de préparer, pour le Conseil des Ministres, le projet d’ordre du jour de la prochaine Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement.

Les travaux ont été ouverts par le Secrétaire général du ministère des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, président du Comité des Experts qui a évoqué les progrès réalisés par l’Organisation et a mis en exergue les défis qui doivent interpeller les Etats.

« Les progrès accomplis ces dernières années par notre Organisations ne doivent pas occulter les fléaux tels que le terrorisme et la criminalité de tour genre qui sèment la désolation et causent d’énormes dégâts matériels et humains au quotidien. Cette situation interpelle tous nos Etats » a t-il rappelé.

La 20 réunion ordinaire du Comité des Experts de Lomé permettra de plancher sur les questions relatives à la réalisation des ambitions légitimes du Conseil de l’Entente. Des recommandations pertinentes et pragmatiques sortiront pour un Conseil de l’Entente plus efficace.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *