Togo/La Togolaise Eklou Edorh vous invite à sa galerie « Coin du Terroir », la nouvelle maison d’art de la capitale

L’Afrique se distingue dans le monde de par sa culture et ses richesses. Point besoin de rappeler qu’il est du devoir de ses fils et filles de promouvoir ses objets d’art dans toutes ses diversités. C’est la mission de la nouvelle galerie « Coin du Terroir » nouvellement installée dans la capitale togolaise. Porté par une femme, ce nouveau creuset est l’expression de la culture au Togo. L’attachement à la protection, à la valorisation et à la promotion des richesses culturelles du Terroir se traduisent dans les faits à travers cette nouvelle galerie. C’est en présence de la représentante du ministre de la culture et du tourisme qu’elle a ouverte officiellement ses portes ce samedi 15 mai.

Une nouvelle maison d’objet d’art ouvre ses portes à Lomé. « Coin du Terroir », c’est son nom. Sa mission, être une vitrine par excellence des richesses culturelles en général et de l’art en particulier. Ce samedi 15 mai, la nouvelle maison d’art a fait objet d’inauguration sous le thème  » Valorisons la culture africaine ».

« L’Afrique a de la richesse. C’est ce que nous voulons faire savoir en initiant cette galerie. Toute personne qui viendra à notre galerie verra un peu de tout. En Afrique, nous faisons un peu de tout surtout du pelage qui est ma spécialité. Nous aurons beaucoup d’activités ici. On prévoit d’organiser des nuits du terroir. Depuis un moment, on est perdu dans les boîtes de nuit. A la galerie coin du terroir, il est mis au programme tous les vendredis une soirée du terroir avec de la musique live de notre pays comme Agbadja, Akpéssè, kamou et des mets togolais. Il est aussi prévu des formations aux jeunes qui veulent apprendre un métier, mais n’ont pas de moyens. Ce sera aussi des formations de courte durée. Nos attentes à notre galerie sont de faire en sorte que dans les cinq années à venir que la population togolaise prenne goût aux objets d’arts. Il s’agira de diminuer les prix des objets pour les attirer. A long terme, nous prévoyons ouvrir des galeries dans les cinq régions du Togo et promouvoir tout ce qui est objet d’art, les perles de préférences » a indiqué Eklou Edorh Koko Queenida Justine, Directrice de la galerie Coin du Terroir.

Le gouvernement togolais adhère à ce genres d’initiatives combien bien importantes pour la promotion de la culture nationale et qui peuvent faire objet de proposition aux artistes.

« C’est une joie de découvrir cette initiative. C’est une galerie très fournie. De telle initiative, il en faut pour que la culture togolaise soit bien visible. Je crois que toute personne qui rentrera ici sera servie. L’appel est surtout lancé aux touristes à y faire un tour. J’apprécie surtout la qualité de ce qui se fait ici. Vous l’aurez constaté, ces patrimoines sont faits pour durer et l’initiative vient d’une femme. Je suis une femme et donc c’est une joie. Je souhaite bonne chance à ce projet » a confié Agbo Sameiy Ayéma Afiwa, représentante du ministère de la Culture et du tourisme.

« Coin du Terroir » se veut être une galerie dont la mission est de promouvoir les objets d’art dans toutes ses diversités tout en mettant en exergue les perles authentiques. Ces perles sont d’une valeur très capitale surtout pour les femmes les plus astucieuses, séductrices et charmantes du monde. A ce bel endroit, on y trouve également un ensemble de domaine bien diversifié notamment la sculpture, du pelage, de la peinture, de la Décoration événementielle, du tissage de pagne et de la beauté et soins corporels.

La consommation étant d’une importance très capitale aujourd’hui pour l’économie togolaise, « Coin du Terroir » offre également une visibilité aux produits agroalimentaires made in Togo couplés de la musique du terroir pour les détentes de ses visiteurs.

Installée tout juste en face de l’ancienne grande mairie de Lomé, le « Coin du terroir » est une preuve que le patrimoine togolais peut demeurer en mouvement, vivant et revisité.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *