Togo/Culture: « The Voice Afrique francophone est fini pour nous, mais une carrière commence » Kessi Aglago

Ils nous ont fait rêver. Ils ont rendus fièr tout un peuple qui a porté son espoir sur eux. Kessi et Foganne, les deux Ambassadeurs à la 3ème édition du grand challenge musical africain, The Voice Afrique francophone ont posé leurs pieds sur la terre mère patrie, le Togo, hier lundi 03 mai à 21H15min. En dépit de la pluie, famille, fans, amis et une délégation du ministère du tourisme et de la culture ont bravé cet obstacle pour venir les accueillir à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé.

La nuit de ce samedi 1er mai au dimanche 2 mai, tous les regards étaient tournés vers la Côte d’Ivoire. C’était la grande finale du concours de musique, The Voice Afrique francophone. Parmi les finalistes, figurait le Togolais Kudaho Atsou Foganne. Cette soirée féerique a tenu toutes ses promesses.

Même si l’Ambassadeur du Togo n’a pu décrocher le trophée, le peuple togolais salue du moins les efforts de ce futur grand artiste du 228 à cette compétition.

Même ressenti pour Kessi Agaglo, éliminée à la surprise de tous en demi-finale.

Nos Ambassadeurs ont déposé hier lundi 03 mai à 21H15 min leurs valides à l’aéroport International Gnassingbé Eyadéma. En face d’eux, ce fut une foule enchantée qui était là pour les recevoir. Sentiment de joie pour ces deux espoirs de la musique togolaise.

« J’ai gagné en expérience. Personnellement, j’ai beaucoup appris à cette compétition. C’est une valeur de plus. Je tiens à dire merci au peuple togolais pour ce grand soutien. Aux autorités qui nous ont accompagnés, je dis grand merci. A tous ceux qui nous vraiment soutenus et ont cru en nous, je m’incline et je dis merci. L’aventure continue. Des défis nous attendent » a confié Kudaho Atsou Foganne, finaliste à The Voice Afrique francophone, 3ème édition.

Il n’y a pas eu que des Togolais qui ont porté main forte à ces deux Ambassadeurs. D’autres nationalités ont aussi soutenu nos deux combattants. The voice Afrique francophone s’arrête, mais c’est une carrière qui commence pour ces deux compatriotes.

« Il y a eu des gens un peu partout qui vraiment nous ont soutenus. On leur dit merci. The Voice Afrique s’arrête pour nous, mais on a notre voix et on va toujours la faire entendre. Ça vient à peine de commencer. Soyez toujours là pour nous. Ne nous lâcher pas. Nous n’allons pas vous décevoir » a promi Kessi Agaglo.

Pour rappel, à l’issue de cette soirée, c’est la Burkinabè Lady Shyne qui a remporté la victoire face à Foganne du Togo, Giovanni et Carina Sen du Bénin, grâce notamment aux votes du public.

Lady Shyne sortira son premier single grâce à Universal Music Afrique, partenaire de la compétition. Elle empoche par la même occasion une enveloppe de 10 millions de CFA.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *