BTP/La Formation en Alternance pour le Développement en marche au Togo: Adidogomè à son IFAD-Bâtiment

Le Togo veut former des ressources humaines de qualité dans chacun des secteurs d’activités prioritaires dans le cadre du développement socioéconomique. Un projet qui émane de la volonté du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé qui a placé la question de la formation des jeunes au coeur de la politique de développement de notre pays. C’est dans cette dynamique que des Instituts de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) sont crées. Le symbole de cette détermination du Chef de l’Etat à mettre en oeuvre une réforme ambitieuse de la formation professionnelle s’est matérialisé ce mercredi 28 avril par l’inauguration de l’IFAD-Bâtiment d’Adidogomé, un institut moderne, afin que l’insertion soit garantie pour chaque jeune formé. Faure Gnassingbé a personnellement présidé la cérémonie inaugurale de ce nouveau centre.

C’était en présence de la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, de Madame le Premier Ministre Victoire Tomegah-Dogbé, des Présidents des institutions de la République ainsi que des membres du gouvernement.

Après 8 mois de travaux, La zone périphérique d’Adidogomé à aussi son IFAD-Bâtiment. Une cérémonie présidée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a marqué l’ouverture officielle des portes de ce institut dont l’ambition est de répondre valablement au souhait de la jeunesse togolaise et du secteur privé dans le domaine des BTP.

L’IFAD-Bâtiment est un complexe qui comprend deux blocs notamment un bloc administratif et pédagogique, couvrant une superficie de près de 3 000 m2 et un bloc atelier de technologie. Au nombre 4 ateliers de 500 m2. Le complexe dispose d’un aire de jeux pour l’éducation physique et sportive des apprenants, une centrale photovoltaïque de 130 kW avec battérie permettant une autonomie de 48h alimente le complexe. Cette centrale, installée par l’entreprise togolaise Markom Business Solution, est la principale source d’énergie de l’IFAD et la connexion au réseau de la CEET vient en complément et en secours.

Tout le campus est numerisé avec un réseau Wifi et filiaire permettant à tous les acteurs de se connecter à la plateforme de l’Environnement Numérique de Travail qui offre un bouquet de services pédagogiques, administratifs et d’échanges collaboratifs. Il permet l’accès aux ressources pédagogiques et pourra permettre la mutualisation de ces ressources entre les IFAD et d’autres centres de formation qui y adhèrent, dès que l’interconnexion des IFAD sera possible. L’ENT permet également, la remontée d’information au niveau de l’AED en vue de lui permettre d’assurer le suivi et la gouvernance de l’IFAD.

Le souhait du gouvernement togolais est que la formation dans l’IFAD-Bâtiment est conçue sur la base d’un partenariat entre l’AED et le monde des professionnels du Bâtiment au Togo. Ce partenariat a permis aux professionnels togolais d’exprimer leurs besoins réels qui ont été pris en compte pour déterminer les diplômes auxquels l’IFAD devra former les jeunes pour avoir une compétence attendues à l’issue de la formation. Au cours de cette année 2021, 8 formations seront lancées et 7 autres vont ouvrir en 2022.

Dans le cadre de la mise en oeuvre de l’Alternance, la formation sera assurée mi-temps à l’IFAD entre les cours et les ateliers, et mi-temps en entreprise. Cette approche permettra aux apprenants de se familiariser avec le monde professionnel et de mettre en oeuvre au cours de toute leur formation les connaissances et savoir-faire pour une meilleure acquisition des compétences.

Pour information, l’Etat togolais prévoit la création de 10 instituts de Formation en Alternance pour le Développement sur l’ensemble du territoire.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *