Togo/Haut Conseil pour l’emploi des jeunes: 39060 personnes touchées

Ce fut un rendez-vous pas des moindres sur la question de l’emploi des jeunes au Togo, un premier du genre dans le pays. Membres du gouvernement, organisations internationales, représentants des chancelleries, le secteur privé, la société civile et une forte représentation des jeunes se sont réunis dans la capitale togolaise le mardi 13 avril dernier pour la session inaugurale du Haut Conseil pour l’emploi avec l’ambition d’atteindre au moins 3000 personnes. Présidée par Madame le Premier Ministre, Victoire Tomegah-Dogbè, cette assise a permis de lever le voile sur les solutions que l’Etat apporte aux questions liées à l’emploi des jeunes d’une part et de lancer deux outils importants en faveur des jeunes, d’autre part. Le comité de pilotage était face aux professionnels des médias ce mercredi afin de présenter de manière synthétisée le bilan de cet exercice.

Articulée sous le thème « Entreprise jeune du 21ème siècle dans les tourbillons de la Covid-19 », la session inaugurale du Haut Conseil pour l’emploi des jeunes a connu un succès au-delà des attentes des organisateurs. Ce grand rendez-vous était dédié à la présentation du bilan et des impacts des politiques d’emploi des jeunes, mais aussi de donner les perspectives depuis 2006 jusqu’à nos jours.

La session inaugurale du Haut Conseil a réuni 200 personnes. L’objectif visé étant de lancer les travaux des pôles thématiques ainsi que le site web et l’application mobile « Leleng », une plateforme en live sur les applications zoom et Facebook.

Les résultats de cette session ont été salués par les partenaires techniques et l’ensemble des personnes qui ont suivi son déroulement.

C’est un sentiment de satisfaction pour le comité de pilotage dans la mesure où l’initiative prévue touchés 3000 personnes est allée au-delà. Ainsi, la cérémonie a réuni 200 personnes en présentiel, touché 39060 personnes et 1962 personnes ont suivi en live sur les applications zoom et facebook .

« C’est un satisfecit pour le comité parce que le nombre de personnes prévu d’atteindre a été plus que nos attendements. La coalition a été créée en 2016 et a travaillé sur l’ensemble des politiques qui concerne les jeunes et aujourd’hui permet grâce à cette réunion du Haut Conseil de faire le bilan et de relever les impacts de ces politiques sur les jeunes. Nous avons aussi au cours de cette session reçu l’engagement des partenaires techniques et financiers et du secteur privé dans l’accompagnement du gouvernement dans la création d’emplois pour la jeunesse » a indiqué
Monsieur Akaya Stéphane, Président du comité de pilotage.

Il faut rappeler que la session inaugurale du Haut Conseil a permis au comité de pilotage de recueillir les orientations stratégiques de Mme Victoire Tomegah-Dogbe, Cheffe du gouvernement togolais pour la mobilisation de l’ensemble des acteurs impliqués dans la lutte contre le chômage et le sous-emploi conformément à la feuille de route gouvernementale.

Cette session changera quelque chose au niveau des jeunes, selon Monsieur Akaya Stéphane, Président du comité de pilotage.

« Le changement viendra à travers la feuille de route du gouvernement qui fait 3500 milliards d’investissement dont 50% par l’Etat, 50% par le secteur privé. En investissant massivement dans les secteurs qui concernent les jeunes, nous allons pouvoir régler progressivement la question de l’emploi, du chômage et du sous-emploi des jeunes » a t-il rassuré.

Pour information, le Haut Conseil est l’organe centrale de la Coalition nationale pour l’emploi des jeunes dont la mission est de veiller au respect des orientations de l’Etat en matière de l’emploi des jeunes, apprécier les stratégies proposées par le secrétariat permanent de la coalition, étudier et proposer à l’endroit du gouvernement et les partenaires des orientations nécessaires et ses cibles nouvelles en vue d’assurer une nouvelle efficacité de la Coalition, approuver le rapport de sélection des partenaires stratégiques soumis à son appréciation par le secrétaire permanent et approuver les programmes d’activités, le budget, les rapports et les états financiers de la Coalition.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *