Togo/ANADEB-Savane: Les acteurs réunis autour du projet FSB additionnel

ANADEB Savanes en atelier de consultation du public pour l’élaboration du Cadre de gestion environnementale et sociale (CGES) du projet FSB additionnel au Togo

L’Antenne régionale des Savanes de l’Agence nationale d’appui au développement à la base tient son atelier de consultation du public pour l’élaboration du Cadre de gestion environnementale et sociale (CGES) du projet FSB additionnel au Togo.

La rencontre a lieu ce lundi 12 avril 2021 au séminaire des ainés de Dapaong et regroupe, les représentants des cantons les plus pauvres de la région des Savanes, des représentants de l’administration publique, des chefs de services déconcentrés et les organisations de la société civile (OSC). Elle a pour objectif d’associer les populations à la prise de décision finale concernant le projet Filets sociaux et services de base (Fsb) additionnel.

Après les étapes des régions Maritime, Plateaux, Centrale et la Kara, la rencontre des Savanes se déroule avec l’appui de la Directrice générale de l’ANADEB, de la directrice Planification et suivi-évaluation et des Coordonnateurs nationaux délégués des projets FSB et d’opportunité d’Emploi pour les jeunes vulnérables (Ejv). La campagne de collette d’informations et de consultation du public est assurée sur la base d’un guide d’entretien semi-structuré par les spécialistes en Gestion environnementale et sociale.

La pandémie liée au COVID 19 a sérieusement entravé l’évolution normale de la réalisation des deux projets. Il fallait alors une réaction prompte et équilibrée du Gouvernement togolais et son partenaire, la Banque mondiale pour contrer les effets de cette maladie sur les dits projets. C’est dans ce cadre qu’un fonds additionnel est promis pour financer un projet FSB additionnel. Ce dernier prend en compte essentiellement la sous-composante activités génératrices de revenus du projet EJV et les transferts monétaires du projet FSB.

Pour que la mise en œuvre de ce nouveau projet n’ait aucuns impacts et risques sur l’environnement biophysique et humain, son évaluation environnementale mérite d’être faite afin de proposer des mesures d’atténuation et de compensation aux impacts négatifs du projet et celles de prévention et de gestion aux risques qui lui sont inhérent. C’est dans cette perspective que s’inscrit l’actualisation du Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) du projet FSB, afin d’intégrer cette nouvelle donne dans la perspective du développement durable du pays.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier à été présidée par le préfet de Tône, M. TCHIMBIANDJA Yendoukoe Douti

Il est à noter que la composante Transfert monétaire du projet Filets sociaux et services de base (Fsb) vise à accroitre le revenu et la consommation des ménages ciblés et, de ce fait, leur capacité à faire face aux chocs et la composante Activités génératrices de revenus du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (Ejv) vise à soutenir les bénéficiaires qui ont achevé avec succès les activités de la composante 1, pour le lancement ou l’extension d’une activité génératrice de revenus (à travers une subvention et l’accès au mentorat)

Source: ANADEB

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *