Togo/Le Remboursement des capitaux se poursuit à J Global Capital

« J Global Capital International SA respectera rigoureusement les consignes des autorités » John Dogbevi

A la suite du communiqué du Ministre de l’économie et des finances, demandant aux sociétés de trading d’arrêter leurs activités et de procéder aux remboursements des capitaux, la J Global Capital International annonçait débuter le remboursement de ces capitaux à compter de ce vendredi 2 avril 2021. Chose promise, chose faite, le remboursement a effectivement commencé dans les locaux de la société et se poursuit (Photo).

Rien à dire, le remboursement des capitaux a vraiment démarré. Global Capital International SA a pris des dispositions pour régler ses partenaires. Un exercice qui démontre la volonté de la société de respecter les consignes des autorités. Un sens de responsabilité que prône le premier responsable de Global Capital International SA.

« J Global Capital International respectera rigoureusement les consignes des autorités » a confié , John Dogbevi, PDG de Global Capital International SA.

Le jeune patron de la société donne plus de détail sur comment se déroule le remboursement de ces capitaux.

« On a toujours respecté les décisions des premières autorités de notre pays. Juste après avoir reçu la note du ministre, on a adressé un courrier de réception au ministère. Ensuite, on a pris attache avec la direction du ministère qui nous a demandé de lui faire part du déroulement exact des remboursements. Ce qui a été fait. On a également fait savoir à l’autorité que le remboursement se fera par programmation qui normalement débute le lundi 5 avril. Mais le lundi étant férié, j’ai demandé qu’on le ramène sur le vendredi 2 avril. Vous aurez constaté que le remboursement se fait depuis ce jour. Pourquoi le remboursement se fait par programmation ? C’est pour éviter du monde devant la société, le pays étant en état d’urgence. Il y a des restrictions, nous devons les respecter. L’exigence de l’autorité est de rembourser les capitaux et c’est ce que nous faisons. Ce matin, déjà, un des agents du ministère était dans nos locaux pour voir si le remboursement est effectif. C’est pour vous dire que c’est sérieux. J Global Capital étant aujourd’hui un modèle dans le pays en économie numérique, il est de notre devoir de montrer l’exemple. Même le flux monétaire, on nous demande de le régulariser. C’est pourquoi on fait le remboursement par programmation. On envoi des messages aux clients, ils passent et on les rembourse. C’est le même mode de fonctionnement dans toutes nos agences, à Adidogomè, Agoè et Kara. Ceux qui sont les plus privilégiés sont les clients qui ont placé des capitaux tout dernièrement. A base de cela nous éliminerons la masse pour arriver à pays tout le monde. Aucun client de Global Capital International ne sera lésé. Notre société est responsable et ne se repose pas uniquement sur l’économie numérique. On a des projets sur le plan national et international, donc c’est une obligation pour nous de bien faire les choses. J Global Capital International SA se conformera strictement aux exigences des autorités. On a dit d’arrêter les dépôts, on respecte cette décision. J Global Capital avec son profil aujourd’hui dans notre pays ne peut jamais faire le contraire de ce que veut l’autorité. On a une image à protéger et on a un projet d’institution financière avec le concours de la BCAO. La rigueur est donc de mise chez nous » a t-il rassuré.

Officiellement, c’est la première société qui a entamé le remboursement des capitaux de ses clients. Un adhérent se dit satisfaire de toucher effectivement son capital.

« J’ai réellement reçu mon capital le premier jour des remboursements. J’ai pu toucher mon argent à 9H38. C’est la totalité de ce que j’ai investi. Je demande aux autres clients d’être sereins. Ils recevront leurs capitaux comme moi. Il faut faire confiance à J Global Capital International SA » s’est-il réjoui.

Le reste des clients seront invités par messages (SMS) et seront payés par ordre de la date de dépôt.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *