Togo/Covid-19: L’UMT invite la communauté musulmane à se plier aux mesures barrières et restrictives

Les signaux sont rouges au Togo faute de l’augmentation exponentielle de contamination à la Covid-19. On compte plus de 2787 cas actifs et 112 décès à ce jour. Des chiffres qui interpellent. 70% de ces cas sont recensés dans le grand Lomé. Aussi, plusieurs personnalités musulmanes de par le monde ont été emportées par cette pandémie. A l’approche du jeûne de Ramadan, l’Union Musulmane du Togo (UMT) s’est mise en mode sensibilisation des imams et prédicateurs ce mercredi 7 avril à la grande mosquée de Lomé.

L’Union Musulmane du Togo a rencontré mercredi les responsables des associations islamiques, les imams et prédicateurs pour une séance de sensibilisation sur la situation du Togo par rapport à la crise sanitaire. Il a été question d’insister sur le respect des mesures barrières d’une part et d’autre part, rappeler la nécessité de se faire vacciner.

Cette séance fait suite à la participation du Bureau Exécutif de l’Union Musulmane du Togo à une réunion d’éducation et de sensibilisation au ministère de l’Administration territoriale et développement des territoires sur la Covid-19 sous la présidence du ministre d’Etat, en présence du ministre du tourisme. Plusieurs acteurs ont pris part à cette séance d’échange important sur le tableau rouge que présente le Togo face à la propagation de la pandémie à la Covid-19.

« Il était question d’analyser la situation exponentielle de contamination très élevée dans notre pays. Le ministre de l’administration et le Coordonnateur de riposte contre la propagation de la Covid-19 nous ont interpellés. C’est pourquoi l’UMT a convié ce matin nos imams, nos prédicateurs et les responsables des associations et ONG Islamiques qui sont des leaders d’opinion afin de les inviter à sensibiliser les fidèles de nos mosquées lors de leurs prédications. On leur a dit de respecter et faire respecter les mesures barrières en tout lieu et en tout temps. Aussi de respecter les mesures restrictives. Les mariages et les funérailles ne doivent pas rassembler plus de 15 personnes. Voilà un peu sur quoi a porté nos échanges » a indiqué El hadj Inoussa Bouraïma, president de l’Union Musulmane du Togo (UMT).

Il faut rappeler que le Togo a opté pour le vaccin. Le pays à eu certaines doses et depuis la population s’est prêtée à la vaccination. Malheureusement, il existe des négationnistes qui découragent l’opinion à ne pas opter pour cette prévention. L’UMT s’insurge contre ce comportement et demande à tous les frères et sœurs musulmans âgés de plus de 50 ans à aller se faire vacciner.

« Le vaccin crée des anticorps dans notre corps qui sont des gendarmes dans notre organisme. Le vaccin existe un peu partout dans le monde. Que les gens fassent attention aux négationnistes qui découragent l’opinion. A l’approche du jeûne de Ramadan, nous demandons à tous les musulmans de ne pas transgresser ces mesures contraignantes certes, mais salutaires pour la santé de tout le monde » a lancé El hadj Inoussa Bouraïma.

Des mosquées sont interdites d’ouvrir, mais malheureusement, certaines refusent de respecter cette mesure. Le président de l’UMT a rassuré que ces récidivistes seront simplement punis par les autorités compétentes.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *