Togo/Covid-19: Le lycée de Nyékonakpoé doté d’un Lavoir

Le Togo est toujours en état d’urgence depuis l’apparition de la pandémie de la Covid-19. Avec la vitesse de propagation de ce virus dans le pays, le besoin se sent d’accentuer le respect des mesures barrières. Le geste qui sauve le plus parmi ces mesures, il faut le rappeler, reste se laver régulièrement les mains. Afin de permettre à leurs jeunes frères et sœurs de pouvoir s’habituer à cette règle, l’Association Amicale des Anciens élèves du Lycée de Nyékonakpoé (AELYNY) a offert un lavoir au Lycée de Nyékonakpoé. La réception de ce joyau a été effective ce mardi 6 avril, a constaté un de nos reporters.

Ils sont de la génération dite 1985-1990 du Lycée de Nyekonakpoè. Conscient qu’une institution de formation ne peut faire face seule aux grands défis auxquels elle est confrontée sans l’apport des acteurs civiles de la communauté qu’elle sert, ces jeunes hommes et femmes ont décidé de bâtir une harmonie de compréhension, de solidarité et de convivialité pour prêter main forte au Lycée de Nyékonakpoé qui est leur cause commune. C’est dans ce cadre que leur association AELYNY met à la disposition de l’établissement un lavoir afin de permettre aux élèves de se laver régulièrement les mains et se protéger contre l’ennemi invisible qu’est la Covid-19.

« Nous sommes des anciens élèves de cet établissement qui a contribué à nous accomplir. Après le CEPD, on avait des difficultés pour continuer notre cursus scolaire. C’est ce Lycée qui nous accueillit. On a ouvert trois classes de 6ème pour nous. Nous sommes donc redevables à ce lycée. Après s’être réuni en association, nous nous sommes approchés de l’établissement pour voir ce qu’on peut faire. Les premiers responsables nous ont fait comprendre que le besoin, c’était des gels hydroalcoolique et du savon liquide pour aider les enfants à respecter les mesures barrières. Quand nous sommes venus offrir le gel et le savon liquide, nous avons compris que le dispositif de lavage de main qui existait était un peu triste. On est retourné voir la base pour voir comment aider. Nos camarades ont décidé qu’on fasse quelque chose de définitif et de beau. Chacun a contribué pour que ce lavoir soit installé. Le lycée réceptionne aujourd’hui ce dispositif important pour la protection de nos enfants. Le message aussi derrière ce geste et d’inviter nos enfants, nos jeunes frères à toujours viser l’excellence. Nous voulons dire à nos apprenants qu’ils faut qu’eux aussi reviennent un jour poser ces actes demain pour le lycée  » a indiqué Gbikpi Kodjo Macaire, responsable média et développement numérique de AELYNE.

Ce dispositif de lavage de main d’une valeur d’environ 600 milles FCFA permettra aux bénéficiaires de mieux se protéger contre la propagation de la pandémie. Outre le lavoir, deux bidons de 25 litres de savon liquide ont été également offert à l’établissement.

« Nous mettrons en place un comité de veille pour vérifier l’évolution des choses, contrôler l’entretient du dispositif pour qu’il conserve toujours son éclat et voir s’il faut ajouter du savon liquide à chaque fois. On a des membres qui sont dans l’entretien et la plomberie et qui ont accepté faire le suivi du matériel » a rassuré Gbikpi Kodjo Macaire.

Pour information, AELYNY a pour but de maintenir et resserrer les liens de fraternité et de solidarité entre ses membres et de leur apporter, le cas échéant, aide, assistance et conseils. Aussi promouvoir l’excellence académique des élèves et d’œuvrer à la notoriété et au bon renom du lycée et Nyékonakpoé. L’association prévoit revoir le système sanitaire du lycée en l’équipant d’une boite à pharmacie et ceux d’entre eux qui ont fait la médecine s’organisent pour très prochaines faire des descentes pour des consultations foraines par rapport à certaines pathologies.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *