Prévention des conflits au Togo/Dix Clubs de paix lancent officiellement leurs activités

Suite à la réalisation d’une étude de l’UNOWAS sur la participation des jeunes femmes et hommes aux processus de prévention des conflits et de prises de décision en 2018, récommandée par le Sécrétaire Général des Nations Unies pour s’assurer de la mise en oeuvre efficiente de la résolution 2250 relative aux jeunes, à la paix et à la sécurtié, le projet d’implication des jeunes femmes et hommes aux processus de prévention, de gestion des conflits, de paix et de prise de décision en Afrique de l’Ouest et au Sahel a été initiée. Le Togo, le Bénin et la Guinée, furent les premiers pays à bénéficier de ce projet. C’est dans le cadre sa phase 2 que 10 Clubs de paix dont le rôle demeurent déterminant dans cette démarche ont lancé leurs activités ce vendredi 5 mars 2021.

C’est une initiative du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) du Togo à travers un atelier d’appropriation de la mission des Clubs de paix. Elle s’inscrit dans le cadre d’une des activités du CNJ, celui du renforcement du dialogue intergénérationnel au renforcement des jeunes ainsi qu’a la promotion du dialogue entre les jeunes et les autres entités de développement.

« La présente phase du projet qui s’ouvre ce vendredi nous permettra de capitaliser sur les acquis de la première phase afin de concrétiser l’engagement et la participation des jeunes dans la recherche des solution de paix au sein de nos communautés » a indiqué Régis Batchassi, Président du CNJ.

Par ce atelier il s’agira dans le cadre du projet d’investir l’engagment des jeunes à travers trois axes d’interventions. Précisement il s’agit de favoriser l’appropriation et la mise en pratique par les populations locales des vertus d’une cohésion sociale et d’un vivre ensemble harmonieux nécessaires à une paix durable et aussi promouvoir les valeurs cotoyennes, l’équité genre et le leadership des jeunes hommes et femmes. Il est aussi question de mette en place des pools cantonaux de jeunes personnes ressources pour la participation des jeunes femmes et hommes à la gouvernance locale et au maintien de la paix dans les communautés.

Pour information, cette deuxième phase de la mise en oeuvre du projet portera essentiellement sur l’exécution, par les 10 Clubs, de leurs plans d’action en vue de parvenir à un ancrage des principes démocratiques, de paix et de non-violence au niveau communautaire.
L’atelier d’appropriation permet à tous les acreurs d’être situé par rapport à la mission qui leur est dévolu.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *