Togo/Organisation Syndicale: L’UNSIT a un nouveau bureau

La Covid-19 est une crise sanitaire que personne n’a vu venir. L’humanité ne peut se réjouir des conséquences qui découlent de son infiltration dans notre société, car aucun pays n’a prévu vivre cette situation. Le monde du travail a connu, lui aussi de grandes mutations. Touchés par cette situation, les travailleurs du Togo envisagent déjà d’anticiper sur l’après Covid-19 avec toutes les organisations syndicales. Le sujet était au centre des réflexions lors du 7ème congrès ordinaire de l’Union National des Syndicats (UNSIT) ce samedi 20 février 2021.

L’UNSIT était en congrès ce samedi à Lomé. Les travaux ont permis d’installer un nouveau bureau de 13 membres avec pour nouveau Secrétaire général Mr Vissikou Senouvo pour un mandat de 4 ans. La mission de ce bureau sera la défense effective des intérêts matériels et moraux des travailleurs. Crise sanitaire oblige suivie de mutations, le nouveau bureau entend orienter l’organisation syndicale vers un nouveau paradigme pour prévenir ce genre de situation. C’est ce qui justifie le choix du thème de ce 7ème congrès « Face aux mutations, enjeux et défis du monde du travail, quels leviers pour le renforcement du mouvement syndical aujourd’hui ? »

« L’UNSIT a pour mission l’intérêt collectif des travailleurs, engagement démocratique, indépendance syndicale. Cela a toujours été ses axes fondamentaux. C’est de ces axes que nos prochaines activités couleront durant notre mandat. Ces activités sont en relation avec les questions de l’heure qui sont à l’origine du thème de notre congrès parce que le monde du travail est en mutation avec des enjeux et défis. Nous avions réfléchi sur le levier qu’il faut afin de garantir, l’espace de droit et de protection pour les travailleurs » a indiqué Vissikou Senouvo, Sécrétaire général de l’UNSIT.

Le congrès a permis de répondre aux obligations statutaires de l’UNSIT et orienter le nouveau bureau vers des contenus et résolutions qui ont découlé du thème choisi afin de permettre à l’UNSIT de continuer d’occuper sa place dans le paysage syndical au Togo en terme de centrale syndicale positionnée sur la lutte revendicative.

Pour information, l’UNSIT a 30 ans d’existence. Elle a vu le jour à la faveur du renouveau démocratique au Togo. Disons qu’elle a été créée pour couper avec le monolithisme syndicat et donner un cadre démocratique aux travailleurs. Aujourd’hui, la grande préoccupation de l’UNSIT est liée à la crise sanitaire. Il était question de réfléchir sur la nouvelle démarche à adopté pendant et après la crise pour que le travailleur soit mieux protégé.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *