Togo/FIMO228: La 8ème édition sera à guichet fermé

Depuis 2014, créateurs de mode, designers, mannequins et passionnés de la mode se donnent rendez-vous autour d’un grand carrefour de la mode devenu un festival de mode incontournable au Togo et en Afrique. Il s’agit du Festival international de la mode au Togo (FIMO228). Sans doute, le fait marquant dans le monde depuis 2020 est la crise sanitaire qui secoue tous les ordres. En dépit de ce contexte de crise difficile pour tous, les initiateurs n’ont pas voulu attendre que l’orage passe, mais ont décidé de marcher sous la pluie. Devant les professionnels des médias, ils ont lancé la 8ème édition du FIMO228 qui promet encore plus de créativité et de nouveautés. C’était ce mardi 9 février à Lomé.

Prévu du 17 au 20 février 2021, pour cette 8ème édition, le FIMO228 opte pour un guichet fermé. C’est l’une des nouveautés annoncées par le comité d’organisation.

« Le public sera restreint, crise sanitaire oblige. Les gens sont obligés d’acheter leur ticket d’entrée bien avant les dates des deux soirées au programme cette année. Toutes les dispositions seront prises pour que le respect des mesures barrière contre la pandémie soit une réalité. Nous offrirons de belles soirées et des instants de marque à tous ceux qui nous rejoindrons pour cette musique de la mode dans notre pays » a indiqué Folly Teko, Coordonnateur général FIMO228.

Porté par la maison Challenge Modeling Agency chaque année, le festival sera articulé sous le thème « FIMO sous masque » à cette 8ème édition.

« Le festival s’engage à sensibiliser sur les mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de la Covid-19 dans notre pays. C’est ce qui motive le choix de ce thème. Nous nous sommes fait violence pour offrir le festival aux acteurs de la mode et aux fans parce que nous pensons que la pandémie ne doit pas nous empêcher de vivre. Pour vivre, il faut se protéger. Le port de masque est donc important. C’est le message derrière le choix de ce thème. Le FIMO228 se veut être une référence, nous y travaillons et nous devrons faire la différence aussi par le choix de nos thèmes » a précisé Jacque Logoh, promoteur de FIMO228.

FIMO228 propose comme menu pendant les trois jours, un salon FIMO228, un atelier de formation pour les créateurs émergents, deux grandes soirées de défilé, l’une le vendredi 19 février, la soirée finale le samedi 20 février en direct sur la chaîne nationale et un brunch avec les invités et le public. Des expositions et ventes figurent dans ce plat de la mode. La journée shooting viendra agrémenter les hostilités.

Sont attendus à cette semaine de la haute couture qui ambitionne devenir l’une des plateformes de la mode africaine, le créateur Félicien Gastermann du Bénin, Vanskere du Nigéria, Katie’o du Ghana, Lolo Andoche du Bénin, Isabelle Anoh de la Côte d’Ivoire, Nadiaka du Togo, Grace Wallace du Togo et Timothée du Togo. L’Europe, l’Asie et la Gouadéloupe et la Tanzanie également seront représentés.

La 8ème édition du FIMO228 se tiendra à l’hôtel Onomo situé en plein cœur de Lomé.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *