Togo/Procédure de retrait de récépissé du journal « l’Indépendant Express »: Sanction trop pesante selon le PPT

La Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC) envisage la fermeture définitive du journal « l’Indépendant Express » pour selon elle, faute professionnelle grave suite à sa publication portant sur le « vol de cuillère dorées par deux femmes ministres ». Pour le Patronat de la Presse Togolaise (PPT), cette décision est trop pesante.

Devant les professionnelles des médias ce mardi 06 janvier 2021, le PPT a fait
part de sa profonde indignation par rapport à cette décision qu’il trouve excessive.

Pour lui, la mission primordiale de la HAAC au-delà de la régulation, est de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse.

« Nous ne condamnons pas la décision de la HAAC, mais nous la trouvons trop excessive. Nous ne donnons pas non plus carte blanche à cette décision. Nous pensons qu’il y a des étapes dans la mise en demeure d’un organe. Nous ne comprenons pas pourquoi on est allé à l’extrême qui est le retrait de récépissé du journal » a regretté Isidore Akolore, President du PPT.

Selon cette organisation de presse, rien ne présageait la lourde sanction de la HAAC, tendant à la fermeture définitive de l’entreprise de presse « l’indépendant Express », avec pour corollaire, la mise au chômage de son personnel et des journalistes en cette période anxiogène de la Covid-19.

Malgré la volonté affichée de la HAAC de collaborer avec la presse privée, le PTT est au regret de constater des sanctions en cascade à l’endroit des médias indépendants entre autres, Liberté, l’Alternative et Fraternité.

Pour le cas  » Indépendant Express », le PPT demande à la HAAC de revoir sa copie.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *