Togo/Arrestation des membres de la DMK: La défense va introduire une demande de mise en liberté provisoire

Les arrestations des membres de la Dynamique monseigneur Kpodzro ont connues une nouvelle tournure ce vendredi. Les deux leaders inculpés de « groupement de malfaiteurs et d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat » ont été entendus devant le juge.

Les Avocats de la défense ont apporté plus de précisions sur l’interrogatoire dans un communiqué en date de 11 décembre et dont l’interview.info a eu copie.

COMMUNIQUE N°6
L’équipe de défense de Madame ADJAMAGBO-JOHNSON Kafui Dabri et de
Monsieur DJOSSOU Dodzi Yaovi Gérard respectivement Coordonnatrice
Générale et Président de la commission des questions sociales en charge des
Droits de l’Homme du regroupement de partis politiques, d’associations de la
société civile et de citoyens dénommé Dynamique Monseigneur KPODZRO
communique :

1- Ce 11 décembre 2020, Monsieur le Doyen des juges d’instruction a
procédé à l’interrogatoire de nos clients, Madame ADJAMAGBO- JOHNSON Kafui Dabri et Monsieur DJOSSOU Dodzi Yaovi Gérard inculpés de « groupement de malfaiteurs et d’atteinte à la sécurité
intérieure de l’Etat ;

2- Cette audition, un moment de vérité, a définitivement consacré le fait
que nos clients n’ont commis aucun fait criminel, encore moins
délictuel; ce qu’ils n’ont jamais cessé de clamer depuis l’enquête
préliminaire ; en tout état de cause, l’interrogatoire n’a pas établi que
Madame ADJAMAGBO-JOHNSON Kafui Dabri et Monsieur DJOSSOU
Dodzi Yaovi Gérard ont adhéré à une quelconque entente ou
groupement de malfaiteurs ou chercher à porter atteinte à la sécurité
intérieure de l’Etat ;

3- C’est pourquoi, en accord avec nos clients, nous introduirons dans les
heures qui suivent, une demande de mise en liberté provisoire, en
espérant qu’elle sera examinée avec bienveillance aussi bien par
Monsieur le Procureur de la République que par le juge instructeur;

4- Nos clients continueront par coopérer à l’enquête et espèrent vivement
recouvrer leur liberté dans les meilleurs délais.

Fait à Lomé, le 11 décembre 2020
Pour la défense, Le conseil principal
Me ATSOO Totékpo-Mawu Darius

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *