Togo/Phase 2 de la campagne vaccinale contre la poliomyélite : Prof Moustafa Mijiyawa lance la phase pratique

La poliomyélite, également appelée paralysie spinale infantile ou simplement polio, est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse, spécifiquement humaine causée par le poliovirus sauvage ou dérivé d’une souche vaccinale.

Après le 1er tour de la campagne vaccinale contre la poliomyélite dans tous les districts de deux régions, le Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins, Professeur Moustafa Mijiyawa a lancé la phase pratique de la phase 2 de la campagne ce mercredi 25 novembre.

La campagne fait suite à la découverte de cas de poliomyélite dans certaines régions du Togo et vise à renforcer davantage l’immunité des enfants de moins de 05 ans contre la maladie.

« Nous avons enregistré 17 cas de poliomyélite chez nos enfants. Cette maladie une fois qu’elle survient, elle peut se compliquer d’un certains nombres de paralysies qui compromette la vie et la mobilité des enfants. Le meilleur moyen de prévenir cette maladie, c’est la vaccination. Lorsque nous avons observé ces cas, on avait fait un premier tour de vaccination au mois de septembre dont le Grand Lomé et la région maritime. Lorsque nous faisons ces vaccinations, il y a un seuil que cela doit atteindre c’est-à-dire une bonne proportion d’enfants que cela doit toucher. Et compte du fait que ce premier tour a donné un résultat en deçà du seuil, il était important de faire un deuxième tour et c’est l’intérêt de cette phase 2 de la campagne pour dire que c’est un vaccin qui est totalement anodin et qui a pour but de préserver nos enfants de la poliomyélite que nous sommes progressivement en train d’éliminer » a indiqué le Ministre Moustafa Mijiyawa.

Ce 2ème tour est prévu du 26 au 29 novembre.

C’est le quartier de Bassadji dans le Golfe 4 qui a servit de lancement de la phase pratique de cette campagne en présence des partenaires de la santé du Togo. Un geste fort apprécié par les parents des enfants bénéficiaires.

« C’est une joie d’avoir une délégation gouvernementale chez nous pour vacciner nos enfants contre la poliomyélite. Cela nous rassure par rapport à l’intérêt que l’état porte sur la santé de nous population. Nous ferons nous aussi notre part en invitant nos voisins à ne pas hésiter à faire vacciner leur un enfant » s’est réjouie une des mamans.

Durant cette période, les vaccinateurs passeront de ménage en ménage pour donner les deux gouttes du vaccin contre la poliomyélite aux enfants de 0 à 5 ans.

Une fois encore, le Ministre a invité les populations à adhérer à cette démarche en faisant vacciner leurs enfants pour que la quasi-totalité des enfants de moins de 5 ans soit touchée.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *