Togo/ANADEB: Tonakondji à son centre communautaire

La communauté de Tonakondji dans la préfecture de Yoto, a son centre communautaire.

Après 5 mois d’activités intenses, la communauté de Tonakondji dans le canton d’Amoussimé a réceptionné, ce 05 novembre 2020, son microprojet d’infrastructure communautaire dans le cadre du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) initié par l’État togolais.

La réception de l’ouvrage a été faite par la communauté en présence du Maire et du personnel des services sociaux sous la supervision de l’équipe technique de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb).

Le coût de réalisation des infrastructures au centre communautaire de Tonakondji est estimé à 20 417 660 francs CFA du portefeuille total alloué dans le cadre de la composante 1 : Infrastructures socio-économiques de base du projet FSB.

En forme rectangulaire, l’ouvrage est composé de deux terrasses, de deux chambres visiteurs, d’une grande salle polyvalente avec podium, d’un bureau, d’un magasin, d’une toilette interne et externe pour homme et pour femme.

On peut également noter que l’infrastructure sous de brasseurs d’air au plafond est équipée en mobiliers. Une table pour podium, des chaises plastiques de qualités et des tables pour chambres.

Mise à part cet bâtiment polyvalent, deux hangars à table circulaire au centre sont également dressés dans la cour.

Pour Tona Carmel, qui préside la Commission Communication et Transparence, << ce centre est un ouf de soulagement. Dorénavant plus de difficultés à recevoir des visites, à organiser des réunions, des grands rencontres ou des activités culturelles et festives >>. Ce dernier a mis l’accent sur son rôle au sein du Comité d’entretien et maintenance des infrastructures avant adresser ses remerciements à l’Etat togolais, l’Anadeb et la Banque mondiale qui ont œuvré pour la mise en place de ce joyau dans la communauté.

Financé par la Banque mondiale à 19.2 milliards de francs CFA, le projet Filets sociaux et services de base (FSB) est piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) dans 200 communautés pauvres ciblées sur toutes l’étendue du territoire national.

Dans la région Maritime, 24 microprojets d’infrastructures communautaires seront réalisés dans le cadre du projet FSB.

L’objectif de la composante 1, du projet FSB est de soutenir la réhabilitation et la construction d’infrastructures de base dans les communautés ciblées, ce qui permettra d’accroître l’accès aux services socio-économiques afférents.

Rappelons que la réception définitive de l’ouvrage sera faite après dans un an.

Source: ANADEB

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *