Togo-ANADEB/Opération de salubrité: Myriam Dossou d’Almeida va à la rencontre des populations

Elle sera appelée à être l’acteur principal du développement à la base durant le nouveau mandat du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. La Ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou D’almeida est allé à la rencontre des populations, dans les grands quartiers de Lomé, ce samedi 17 octobre, dans le cadre du projet de l’opération de salubrité « Samedi propre ».

L’objectif de cette démarche du Ministre est de s’acquérir de la mise en œuvre de cette activité pilotée par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) et d’établir un premier contact avec les populations bénéficiaires. Cette responsabilité du Ministre de visiter certains sites a également pour but de donner de nouvelles orientations à l’ANADEB pour une meilleure amélioration du projet.

« J’ai commencé à rendre visite aux populations des quartiers ce matin qui sont les premiers acteurs du projet de l’opération de salubrité. J’ai vu des populations motivées qui sont engagées dans l’opération de salubrité. J’ai découvert que les gens ont conscience de se mettre ensemble pour construire et transformer leur environnement, mais aussi leur vie. Vous connaissez certainement la vision et les objectifs de ce quinquennat du Chef de l’Etat qui sont de renforcer la cohésion sociale et d’améliorer les conditions de vie des Togolais dans la paix. L’hygiène et la salubrité publique sont aussi des éléments d’amélioration des conditions de vie. Nous y impliqueront les populations dans la réalisation de ces activités » a confié Myriam Dossou d’Almeida, Ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Madame Myriam Dossou était dans le Golfe 2, le Golfe 4 à Hanoukopé au niveau des rails, à l’EPP Woyomè dans le Golfe 7,aussi dans le Golfe 5, à l’EPP Amadahomè et à Agoè-Nyivé 1.

Pour rappel, le Programme de développement communautaire en zones urbaines (PDC-ZU), est lancé en août 2012. Elle a initié le projet de salubrité dans les villes à partir de mai 2016 lancé le samedi 09 décembre 2017 à Tchamba. Depuis 4 ans, les populations des quartiers des villes s’organisent pour mettre au propre certains lieux publics dans le but d’améliorer leur cadre de vie. Il s’agit ici du sarclage et l’enlèvement d’ordure, du désherbage et sarclage et d’enlèvement de dépotoirs. Ce projet vise à rendre les quartiers plus vivables en amenant 52% des plus défavorisés d’entre eux, à se prendre en charge pour assurer leur épanouissement et contribuer au développement du Togo.

L’opération de salubrité est financée par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Dans le grand Lomé, elle a touché 256 quartiers dans 13 communes des préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe. L’opération s’effectue dans le respect strict des mesures barrières en cette période de la pandémie de la Covid-19.

« Le projet permet aux populations d’améliorer leur cadre de vie, mais aussi leur permet de bénéficier de certaines motivations de la part du Gouvernement pour faire face à certains de leurs besoins. Depuis l’avènement de la Covid-19, l’activité se déroule maintenant une fois par mois ceci pour éviter les regroupements et la propagation de la pandémie. Pour chaque séance sur l’ensemble du territoire, nous mobilisons au moins 21 milles personnes. Nous avons donc réduit la fréquence pour que tous les travailleurs respectent les mesures barrières.Aussi, L’ANADEB prend toujours des dispositions pour que tout le monde à son cache-nez avant les travaux. A l’entrée de chaque site des dispositifs de lavage de main sont installés afin que les gens se lavent les mains » a indiqué Mazalo Kantanga, Directeur Général de l’ANADEB.

Pour information, en 2019, 747 quartiers ont été assainis dans 39 villes du Togo avec plus de 21 500 personnes mobilisées à chaque opération à l’échelle nationale. Aussi 649 dépotoirs sauvages ont été enlevés, 619 Km de rues balayées et désherbées, 647,04 km de caniveaux curés, 829 places publiques entretenues et 25 berges de rivières ont été aménagées.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *