Togo/Journée Internationale de la Non violence: Le message du TJP aux forces de l’ordre et aux autorités

Chaque 02 octobre de l’année, le monde célèbre la Journée Internationale de la Non-violence.
Comme tous les autres grands événements de l’année 2020, la célébration a chopé la pandémie de la Covid-19. Sans doute, les gestes de solidarité sont les mieux partagés dans le monde depuis le début de cette crise sanitaire. C’est dans ce sens que le Ton de la Jeunesse Patriotique (TJP) a opté pour une assistance particulière aux personnes vulnérables pour marquer cette journée. Mais aussi, le TJP a profité de l’occasion pour passer son message aux forces de l’ordre et au Gouvernement dans le cadre de cette journée.

Ce vendredi 02 octobre, l’association de Mr Nukunu Yao a fait dont de vivres aux personnes en difficultés et sensibilisé les bénéficiaires sur la pandémie de la Covid-19 et les mesures barrières édictées par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation de cette vilaine maladie.

« Les précédentes éditions ont été marquées par diverses actions, mais cette fois-ci, cette période impose qu’il faille mener une action sociale, et une action sociale à l’endroit des couches défavorisées, les personnes qui ne sont plus habilités à exercer un métier avant de joindre les deux bouts. C’est pour cela que nous avons choisi faire ce geste envers ces personnes, pour dire que la non-violence c’est aussi la solidarité, le partage et l’humanité » a expliqué Nukunu Yao Eklo, Président de TJP.

La Journée dédiée à la NON violence est initiée pour appeler à la Non violence, un message que Nukunu Yao a voulu partager avec nos forces de l’ordre et de sécurité et aux premières autorités du pays.

« Nous appelons nos forces de sécurité à ne pas avoir comme pour mode d’action ou professionnalisme que la force, mais également la concertation dans un esprit d’acceptation mutuelle vis-à-vis des populations civiles. Nous voulons lancer aussi un appel fort non seulement à l’endroit du Gouvernement, mais également à l’endroit du Chef de l’Etat que pour donner un sens à la réconciliation initiée dans notre pays, il faudrait qu’on favorise le retour de tous les exilés politiques et d’initier un dialogue direct avec ces exilés parce que nous sommes une nation et nous n’avons pas d’alternative autre que l’acception mutuelle qui ne peut construire que dans le dialogue et la concertation » a t-il souhaité.

Pour information, le 02 octobre dédié pour la Journée Internationale de la Non violence a été choisie par l’assemblée générale des Nations unies en vertu de la résolution de l’Assemblée générale du 15 juin 2007. La Journée est l’occasion de diffuser le message de la non-violence notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation. La résolution réaffirme la pertinence universelle du principe de non-violence et souhaite favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence dans le monde.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *