Togo/Journée Internationale de l’Alphabétisation: Des activités prévues exclusivement dans les régions

Chaque 8 septembre de l’année, la communauté internationale célèbre la Journée Internationale de l’Alphabétisation (JIA).

En effet dans les communautés actuelles où tout repose sur le savoir lire, écrire et calculer, l’analphabétisation et la sous-scolarisation sont plus que jamais synonymes d’exclusion et de marginalisation. Selon les statistiques de l’UNESCO, 793 millions d’adultes dans le monde en majorité femmes, ne
savent pas ni lire ni écrire. 67 millions d’enfants en âge scolarisable ne fréquentent pas l’école.

Au Togo, l’enquête MICS indique qu’en 2017, le taux d’alphabétisation dans la tranche d’âge de 15 à 49 ans est de 46,1% pour les femmes et 71,8% pour les hommes.

Afin de marquer cette 54ème édition dans ce contexte particulier de la Covid-19, un atelier de réflexion s’est déroulé jeudi 10 septembre à Lomé portant sur le thème de l’année « Alphabétisation et son enseignement pendant et après la crise de la Covid-19, le rôle des éducateurs et l’évolution des pédagagies ».

« Ce thème s’adapte à la crise pandémique en cours qui conduit à faire appel à des solutions innovantes d’enseignement à distance, dans le but d’assurer la continuité de l’éducation. Il s’agit de faire le focus sur les éducateurs et d’ameliorer la compréhension de l’impact de la crise de la Covid-19 sur l’enseignement et l’apprentissage de l’alphabétisation des jeunes et des adultes et repenser les approches pédagogiques réinventées à l’époque de la crise de la Covid-19 et au delà sensibiliser d’avantage sur la nécéssité de renforcer le soutien aux éducateurs et à leur professionnalisation, dans la promotion de l’alphabétisation des jeunes et des adultes en vue de la réalisation de l’ODD4 dans sa totalité » a indiqué Abete Baoumodom, Directeur général de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle.

Il faut souligner que la JIA-2020 est placée sous la supervision de la Ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation.

Elle est prévue se tenir dans la semaine du 08 au 14 septembre 2020 exclusivement dans regions et dans le respect strict des mesures barrières en vigueur.

« Deux types d’activités sont prévues. Il s’agit des émissions débats dans les régions centrale, kara et savanes, des ateliers de réflexion dans les régions de Lomé, maritime et plateaux, afin d’informer l’opinion nationale et internationale de la situation actuelle, des progrès enrégistrés et des enjeux contenus dans la thématique retenus puis de susciter une mobilisation et une émulation autour des perspectives de la thématique » a précisé Mr Abete Baoumodom.

Les ateliers de réflexion ou tables rondes réuniront les acteurs clés intervenants dans le sous-secteur de l’alphabétisation à savoir les cadres du sous–secteur, les représentants des ministères impliqués et les opérateurs.

Pour atteindre cet objectif, il est prévu de mettre à la disposition de chaque région un appui financier sur les fonds mobilisés au niveau central.

La rencontre de jeudi indique le démarrage de ces manifestations commémoratives de JIA-2020.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *