Togo/Pour une synergie entre personnes âgées et jeunes, le CNJ lance le projet « Pont des générations »

« Nos âmes se sont corrompus à mesure que la science et la technologie se sont avancées vers la perfection » a laissé entrendre un grand homme.

Le constat est là et réel, les mutations liées à la mondialisation, le modernisme, la globalisation et l’avènement des NTICs ont entrainé des changements et des modèles de vie nouveaux chez les individus et leur communautés. Ainsi le pouvoir des personnes âgées est progressivement peu considéré au profit d’un système basé sur l’individualisme. La réduction du fossé intergénérationnel s’impose donc comme l’un des défis de l’heure pour la reconquête des valeurs et la construction d’un tissu social.

C’est conscient de ce tableau du monde actuel que le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) a lancé ce jeudi 27 août le projet « Pont des générations » à Lomé.

A travers le projet « Pont des générations », le CNJ veut promouvoir le dialogue intergénerationnel par un cadre d’échange et de discussions entre jeunes et les personnes âgées afin de renforcer la solidarité générationnelle et le transfert des compétences de vie.

Il s’agit d’une tribune d’échange indépendante et interactive entre les jeunes et les personnes âgées en établissant un partenariat avec les médias pour une transmission en différé.

« Ce projet s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse célébrée cette année sous le thème mondiale de l’engagement des jeunes dans l’action mondiale. Par ce projet nous espérons créer et renforcer un cadre de partenariat entre les jeunes et les personnes âgées qui promeut la valorisation de ces personnes âgées ainsi que le leadership, l’engagement des jeunes et le transfert des compétences de vie. Il s’agit aussi de valoriser la ressource de savoir et d’expérience qui pourra favoriser la croissance des jeunes. Des thématiques touchant plusieurs domaines seront abordées. Notre souhait est que ce projet contribu à la réduction du clivage entre jeunes et personnes âgées. Vivement aussi que le tissu social et la cohésion nationale soient renforcés et que le dialogue intergénérationnel s’implante dans les familles et communautés » a indiqué Régis Batchassi, Président du CNJ.

Prévu se dérouler du 8 au 12 septembre prochain, la phase pilote du projet « Pont des générations » prévoit 50 jeunes par émission, 600 jeunes pour 09 émissions et 2 millions de jeunes indirect par émission.

Voici quelques thèmes retenus pendant ces cinq jours d’échanges:
L’éducation transformationnelle à travers le cycle de vie, l’entrepreneuriat et employabilité, la gestion de carriére, la santé sexuelle et reproduction et hygiène de vie durable, la participation à la prise de décision, la résilience face aux changements climatiques, les migrations, paix et sécurité et l’autonomisation des femmes et équité genre.

Le rendez-vous est pris pour le 8 septembre prochain.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *