Togo/Entrepreneuriat: Pourquoi opter pour les poulets et poissons du jeune entrepreneur Odjo Koffi Sodjina ?

Vous vous rappelez du jeune entrepreneur Odjo Koffi Sodjina qui a opté pour l’élevage de volaille, de caprins et de poissons?

Dans ce reportage, la plateforme Bouge avec le 228 a reçu le témoignage de quelques un de ses partenaires qui n’hésitent pas à saluer le bien que fait les produits locaux sortis de son entreprise Terre et Océan d’or.

« Moi, je suis dans le domaine de la boucherie charcuterie. Depuis que Mr Odjo a mis en place son entreprise, je m’offre ses poulets locaux parce que la clientèle me le demande. Je vendais uniquement des chèvres mais puisque la demande de poulet était fort, j’ai été obligé de trouver un partenariat avec Mr Odjo. Depuis, je suis satisfait parce que ce sont des poulets maisons et mes clients n’hésitent pas à faire la commande« , se réjouit Zozo Kossi Edem, entrepreneur boucherie charcuterie des animaux locaux.

Quand à Mr Aboudou Kossi, responsable de restaurant, c’est une satisfaction pour sa clientèle depuis qu’il leur propose les volailles de la maison Terre et Océan d’or.

« Souvent mes clients demandent à consommer bio. Je passe prendre chez Mr Odjo des poulets, poissons et des œufs. Ce qu’il me propose est mieux que les produits importés. Quand vous braisez le poulet, vous sentirez qu’il y a pas d’eau la dedans. Les poissons sont secs et le goût est différent. La clientèle apprécie. Donc je n’hésite pas à venir vers lui à chaque fois pour me procurer de ses poulets et poissons« , a t-il confié.

Pour Mr Viceho Ablah Assion, technicien de maintenance, il y a une grande différence entre les poulets de Mr Odjo et ceux importés.

« La différence de ses poulets sont au niveau du goût. La saveur est agréable quand vous dégustez ces poulets. Je souhaiterais que son projet soit appuyé pour que nous puissions ajouter de la valeur à nos entrepreneurs qui sont au pays. J’invite le public à chercher les poulets de l’entreprise Terre et Océan d’or car, ils sont de bonne qualité« , a t-il lancé.

Cet exploit du jeune Odjo Koffi Sodjina est rendu possible grâce à l’accompagnement de ses partenaires.

« Je saisis cette occasion qui m’a été donnée pour remercier tous les partenaires au développement qui ont contribué à la mise en place et au développement de mon entreprise. Il s’agit du PASA, l’ICAT, la DRAPAH et le FAIEJ. Le PASA à travers sa subvention de 3 500 000 FCFA nous a permis de mettre sur pied le poulailler et de l’équiper totalement. Quant à l’ICAT, il a été pour nous un partenaire stratégique depuis le commencement du projet PASA. Les agents de l’ICAT nous ont beaucoup encadrés, aidés, soutenus puis formés sur l’entrepreneuriat et l’élevage. Je suis reconnaissant. Je souhaite vivement qu’ils continuent de nous encourager pour que nous soyons de véritables acteurs de développement de notre pays », a t-il placé.

Koffi Sodjina compte agrandir son entreprise dans les jours à venir pour mieux servir sa clientèle. Le volet international n’est pas exclu dans son agenda.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *