Bénin/Présidentielle 2021: Sébastien Ajavon écarté de la course

L’opposant béninois Sébastien Ajavon ne pourra pas déposer sa candidature aux élections présidentielles de 2021 au Bénin.

Il est frappé par une loi établie par la Cour constitutionnelle jeudi 18 juin dernier.

La Cour a jugée, conforme l’arrêté interministériel interdisant la délivrance des actes de l’autorité aux personnes poursuivies par la justice.

Il s’agit du certificat de résilience, le bulletin numero 3 du casier judiciaire datant de moins de 3 mois, le certificat de nationalité et autres pièces exigées par le code électoral.

Sébastien Ajavon est cité dans plusieurs affaires dont celle de trafic de drogue. Dossier dans lequel Il a été condamné à 20 ans de prison.

Le président d’honneur du parti de l’Union sociale libérale et ancien argentier national du Bénin ne pourra pas se présenter comme candidat à l’élection présidentielle prochaine parce que frappé par l’interdiction de la délivrance d’actes de l’autorité aux personnes poursuivies par la justice. Tout comme toutes personnes recherchées par la justice.

L’ex allié de Patrice Talon n’est pas le seul écarté pour les prochaines échéances électorales au Benin faute de cette nouvelle disposition.

L’argentier national et ancien Ministre d’Etat de Yayi Boni, Komi Koutché aussi se trouve dans la même situation. Il est accusé de détournement de derniers publics. La justice lui a collé 20 ans de réclusion criminelle et un démi-milliard d’amende au terme d’un procès.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *