Togo/44 ème édition de la journée de l’arbre: « Bouge avec le 228 » était dans l’Est-Mono aux côtés de la société Agro-Enbratos

Instituée depuis 1977 par le général Gnassingbé Eyadéma, la journée nationale de l’arbre a connu sa 44ème édition ce 1er juin au Togo.

Dans la préfecture de l’Est-mono, une équipe de « la plateforme Bouge avec le 228 » était aux côtés de la société Agro-Enbratos dont l’ambition est de faire renaître un couvert végétal dans toute la préfecture.

Conjointement avec le ministère de l’Environnement et dans le cadre de la campagne de reboisement lancée par l’Etat togolais, 600 plants de différents espèces ont été mis en terre ce lundi 1er juin dans l’Est-mono.

« Aujourd’hui journée de l’arbre au Togo, l’entreprise Agro-Enbratos veut sensibiliser la population sur l’utilité de l’arbre. Il s’agit de mettre des plants en terre.On a donc offert des plants à Nyamassila, à l’Ifad aquaculture. Plus de 1000 plants composés de plusieurs variétés ont été distribués pour démontrer l’importance du reboisement. Notre objectif est d’amener la population togolaise à connaître l’utilité de l’arbre. Il s’agira aussi d’entretenir ces plants. Notre sensibilisation porte sur le suivi des plants pour qu’ils grandissent en faveur de la nature. C’est une action qui sera renouvelée chaque année parce que nous sommes là pour accompagner l’Etat togolais dans sa politique de reboisement et mettre en évidence une grande couverture de reboisement dans cette localité« , a expliqué Brangama Ditorga, Directeur de l’entreprise Agro-Enbratos.

Cette démarche est bien accueillie par le préfet de l’Est-mono pour qui le reboisement pourra régler le problème de la désertification constaté dans sa préfecture et un peu partout dans le monde.

« Vous constatez de par le monde qu’il y a la désertification. On ressent le changement climatique avec la rareté des pluies. Les agriculteurs sont bien placés pour l’expliquer. Beaucoup de signes qui expliquent cette désertification. Il est donc nécessaire que cette journée de l’arbre soit observée pour essayer de réduire les effets de changement climatique. Nous saluons donc cette démarche de l’entreprise Agro-Enbratos dans l’Est-mono« , s’est réjoui Biteniwe Kouma, préfet de l’Est-mono.

Pour cette journée de 1er juin, 600 plants ont été mis en terre répartis sur trois sites notamment un site vierge, le site de l’Ifad aquaculture de la préfecture et le long de la rivière Kpeto à Nyamassila. Le reboisement continuera jusqu’à mi août où il est prévu de reboiser environ 7 hectares avec 2 hectares le long du mono du côté de Gbadjahè et 5 hectares au niveau de la forêt communautaire de Monokouté qui a besoin d’être restaurée.

Pour rappel, l’entreprise Agro-Enbratos a pour mission d’implanter des fermes agricoles notamment les pépinières, le maraîchage et l’élevage. Installée il y a trois ans, elle détient des centres pépinières un peu partout sur le territoire.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *