Togo/ Fanoko Kpodzro »C’est Faure Gnassingbé et ses complices qui sont les auteurs des incendies des marchés de Lomé et de Kara »

Mgr Fanoko Kpodzro a haussé le ton ce mercredi suite à la volonté du Procureur Poyodi Essolissam de lever l’immunité du député Agbeyomé Kodjo.

Mgr Fanoko Kpodzro devant la presse dit prendre à son compte toutes les accusations portées contre son candidat et prêt à mourir pour la liberté au côté de son protégé.

« Ce sont des lâches. Ce n’est pas à Agbeyomé qu’ils doivent s’en prendre. C’est moi qu’ils doivent accuser. C’est moi Kpodzro, homme de Dieu, Evêque, pasteur qui a remis le drapeau togolais au candidat Agbeyomé, lui demandant de prendre ce drapeau des pauvres et d’aller amener la victoire pour permettre aux Togolais qui souffrent d’essuyer les larmes de leurs yeux. Agbeyomé n’étais même pas prévenu de ce geste. S’ils veulent l’arrêter, je partirai avec eux. Ils marcheront sur mon cadavre avant de l’amener. Ils n’auront même pas cette chance d’avoir mon cadavre » a martelé Mgr Fanoko Kpodzro.

Très frustré, le protégé de Mr Agbeyomé insiste que le régime est un voleur pour avoir volé la victoire de son candidat.

Le prélat ne comprend pas pourquoi on accuse son candidat d’avoir exploité des informations lors de sa camapagne que lui Kpodzro a fourni sur les incendies des marchés de Lomé et de Kara.

« Je n’ai pas inventé ces informations. C’est la principale victime Loum qui a été battue et qui finalement ne voulant pas mourir a été obligé de calomnier certains leaders politiques de l’opposition disant que ce sont eux les auteurs de ces incendies. C’est ce qu’on a voulu lui faire dire. On lui a proposé de l’argent, une meilleure vie ailleurs, ce qu’il a refusé. On l’a battu et torturer pour avoir refusé leur proposition. Il est venu chez moi faire la confession de ce mensonge parce que sa conscience le tourmentait. Il a reconnu avoir calomnié les gens pour sauver sa peau. Mais au fond, ceux qui sont auteurs des incendies des deux marchés, m’a t-il confié, c’est le Chef de l’Etat Faure lui-même avec ses complices pour que les braves femmes de ces marchés qui font un commerce remarquable manquent de moyens pour soutenir l’opposition face à son régime  » a révélé Mgr Fanoko Kpodzro.

L’Evêque affirme et confirme que c’est le régime qui est à l’origine des incendies de ces deux grands marchés en causant des malheurs à ces femmes.

Pour information, Agbeyomé Kodjo n’a pas répondu en personne à la convocation de la commission spéciale de l’Assemblée Nationale. C’est plutôt l’un des députés du MPDD qui était face à Yawa Tsegan pour se faire écouter. D’ici la fin de la journée, nous s’aurons ce qui ressort de cette convocation.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *